Accueil » Actualité » Rachat de Twitter par Elon Musk : « Nous devons être préparés à tous les scénarios »

Rachat de Twitter par Elon Musk : « Nous devons être préparés à tous les scénarios »

L’acquisition de Twitter par le fantasque milliardaire n’en finit pas de faire parler d’elle. En effet, après la suspension du rachat de la plateforme par Elon Musk, l’actuel PDG de l’entreprise dit se préparer à toutes les éventualités…

Vendredi dernier, Elon Musk suspendait le rachat de Twitter, ce qui a provoqué de nombreuses moqueries de la part des internautes. Selon lui, la cause principale de cette surprenante décision serait le manque de clarté quant au traitement des faux comptes, qui représenteraient environ 5% des utilisateurs. L’actuel PDG de Twitter, Parag Agrawal, a exprimé son inquiétude concernant la future acquisition du réseau social.

Elon Musk - Crédit : Wikimedia
Elon Musk – Crédit : Wikimedia

Le responsable évoque ainsi la possibilité d’une annulation de l’accord de rachat par Elon Musk, tout en se voulant rassurant. Parag Agrawal, qui est toujours en charge de la direction et de l’exploitation de Twitter, déclare ainsi : « Même si je m’attends à ce que l’accord soit conclu, nous devons être prêts à tous les scénarios et toujours faire ce qui est bon pour Twitter« .

Twitter : licenciement de cadres et gel des embauches

Elon Musk semble avoir de grandes ambitions concernant Twitter. Mais l’annonce de la suspension du rachat a eu un fort impact sur le cours des actions de la plateforme, qui ont immédiatement chuté de 10%. En effet, cette décision a inquiété les investisseurs. Ainsi, l’actuel PDG de l’entreprise doit non seulement faire face à cette baisse significative, mais également au gel des embauches décidé peu de temps avant ce revirement de situation.

Pour de rien arranger, plus tôt cette semaine, Parag Agrawal a annoncé le départ de deux cadres importants de l’entreprise. Il s’agit notamment de Kayvon Beykpour, responsable des produits grand public, ainsi que de Bruce Falck, en charge des produits commerciaux. Le PDG de Twitter justifie ainsi sa décision : « Je n’utiliserai pas l’accord comme une excuse pour éviter de prendre des décisions importantes pour la santé de l’entreprise […] Il faut s’attendre à davantage de changements« .

Toutefois, Elon Musk a tenu à rassurer les intéressés. L’homme le plus riche du mode affirme ainsi être « toujours engagé dans l’acquisition« . Dans un tweet publié vendredi dernier, le président de Twitter, Bret Taylor, lui répond : « Nous le sommes aussi. Nous restons engagés dans notre accord.« 

Source : financialexpress