Accueil » Actualité » Recharger sa voiture électrique avec Ionity coûtera plus cher qu’un plein de carburant

Recharger sa voiture électrique avec Ionity coûtera plus cher qu’un plein de carburant

Ionity vient de dévoiler les prix qui seront appliqués sur son réseau de chargeurs pour véhicules électriques à partir du 31 janvier. L’augmentation peut atteindre 500 % rendant alors la recharge plus chère que faire un plein de carburant.

Image 1 : Recharger sa voiture électrique avec Ionity coûtera plus cher qu’un plein de carburant

Mauvaise nouvelle pour certains possesseurs de voitures électriques qui s’appuient sur le réseau Ionity au quotidien. De son côté, Tesla doit se frotter les mains.

Pour rappel, Ionity est un consortium de constructeurs automobiles majoritairement allemands dont le but est de créer un large réseau européen de bornes de recharge pour les véhicules électriques. Il dispose aujourd’hui de 200 stations de recharge réparties sur l’ensemble du territoire européen et qui permettent de recharger des voitures, quelle que soit leur marque. Par un communiqué de presse, Ionity vient d’annoncer des changements majeurs dans la politique tarifaire, engendrant dans certains cas des augmentations de 500 %.

Combien coûte une recharge Ionity ?

À partir du 31 janvier, le réseau Ionity lancera une tarification au kilowattheure, à 0,79 €/kWh pour les clients qui ne disposeraient pas d’un abonnement auprès de leur constructeur. Pour les autres, les prix varieront en fonction de l’abonnement souscrit avec Audi e-tron Charging Service, Mercedes me Charge, BMW ChargeNow, Porsche Charging Service ou Volkswagen WeCharge par exemple. Mercedes a ainsi annoncé un coût de 0,29 €/kWh, et Porsche de 0,33 €/kWh pour sa Taycan se rechargeant plus vite qu’une Tesla. Cela reste quoi qu’il en soit bien supérieur au tarif actuel qui est de 8 euros par recharge, mais aussi supérieur à Tesla dont la recharge coûte 0,24 €/kWh dans son réseau de Superchargers.

47 euros pour recharger une Renault Zoé dans le réseau Ionity

Si l’on fait un calcul simple, un possesseur de Renault Zoé de 60 kWh devra payer 47 euros pour recharger complètement sa voiture. Avec une consommation entre 10 et 20 kWh/100 km, cela présente un coût avoisinant 12 euros par tranche de 100 kilomètres. Si on considère un véhicule thermique, 12 euros représentent environ 8 litres de carburant, or une citadine récente ne consomme pas 8 L/100 km en moyenne, souvent même loin de là. Ionity justifie cette décision par des « services uniques » notamment avec des stations de 1,2 mégawatts permettant la recharge de 6 véhicules à 200 kW, un positionnement haut de gamme particulièrement sur autoroute et un réseau en plein déploiement, mais cela est vrai pour toutes les marques.

Source : InsideEVs