Accueil » Actualité » Réduction du stock : Amazon dément, les vendeurs ont peur

Réduction du stock : Amazon dément, les vendeurs ont peur

Image 1 : Réduction du stock : Amazon dément, les vendeurs ont peur

Amazon voudrait faire des économies. Le premier secteur visé serait le stock, selon quelques rumeurs persistantes relayées par Actualitte.com. En ce sens, le géant viserait les produits vendus sur son marketplace et laissés en dépôt dans ses entrepôts.

Outre les produits vendus et livrés par Amazon, la société abrite également entre ses murs, des produits vendus par des vendeurs de son marketplace, mais dont l’expédition lui est confiée. Une solution clé en main qu’il leur facture en package, emballage et frais de port inclus.

Amazon a rapidement démenti ces allégations. Son porte-parole précise que « Nous évaluons les relations avec nos partenaires commerciaux de manière individuelle, selon la procédure habituelle, et toute spéculation sur une importante réduction de vendeurs est incorrecte ».

Un mauvais point pour les consommateurs

Malgré cet effort, les vendeurs partenaires d’Amazon sont plongés dans le doute. Ils craignent de devoir reprendre leurs stocks à leur charge. S’en suivrait une gymnastique pour certaines entreprises qui devraient alors gérer les envois jusqu’alors opérés par Amazon.

Pourtant, convertir des vendeurs partenaires en indépendants sur sa place de marché serait une bonne opération pour Amazon. C’est elle qui représente la plus forte progression en 2018, rapporte le spécialiste Kantar.

Si cette épuration avait lieu, les consommateurs devraient s’attendre à des frais de port plus élevés et des temps de livraison plus conséquents. Les plus lésés seraient les abonnés Prime qui perdraient ainsi tout un pan de produits associés au programme de livraison gratuite en un jour.