Accueil » Actualité » La région parisienne teste des radars anti-bruits

La région parisienne teste des radars anti-bruits

L’Île-de -France s’apprête à installer des radars anti-bruit. L’ojectif : tester une technologie de mesure du volume sonore émis par les véhicules.

Image 1 : La région parisienne teste des radars anti-bruits
Radar Méduse installé en Île-de-France (Crédit image : Bruitparif)

Des radars acoustiques vont être installés ce mois-ci dans plusieurs villes de la région Île-de-France. À terme, ils devraient permettre d’identifier automatiquement les véhicules considérés comme trop bruyants.

Lutter contre les nuisances sonores

Des radars anti-bruit seront bientôt installés dans plusieurs villes de région parisienne. Ces capteurs, appelés « Méduse », peuvent identifier avec précision les véhicules trop bruyants. Ils fonctionnent à l’aide de quatre micros et sont capables de détecter non seulement le nombre de décibels mais aussi le point d’origine du bruit. Ils seront en effet reliés aux caméras de surveillance des rues de la ville afin de permettre l’identification de la plaque d’immatriculation du véhicule.

Les tests devraient durer pendant deux ans. Pendant cette période, aucune amende ne sera imposée aux contrevenants potentiels. L’objectif du projet est de tester la viabilité de la technologie. Un projet de loi devrait cependant être voté cet automne. Celui-ci permettra à terme aux autorités de verbaliser les conducteurs.

Cette technologie a déjà été utilisée dans certains quartiers de Paris pour mesure les nuisances sonores des bars et boîtes de nuit. Selon une étude réalisée par l’association Bruitparif, qui a conçu le radar, « 90% des habitants, soit plus de neuf millions de personnes, sont exposés à des niveaux supérieurs aux valeurs recommandées par l’Organisation mondiale de la santé ». À terme, Bruitparif souhaite améliorer sa technologie pour lui permettre de lire automatiquement les plaques d’immatriculation. Si les tests sont concluants, les radars pourraient être déployés dans le reste de la France.