Accueil » Actualité » Riposte graduée : Free signe la pétition contre

Riposte graduée : Free signe la pétition contre

C’est désormais officiel : Free est bel et bien opposé à l’idée de riposte graduée, que le gouvernement soutient dans son projet de loi Création et Internet.

Xavier Niel, directeur général d’Iliad, vient de signer la pétition lancée il y a quelques mois par le magazine SVM, déjà approuvée par plus de 35 000 internautes et personnalités liées de près ou de loin au monde d’Internet.

Un allié de poids contre Hadopi

« Ce qui se dessine, (…) c’est bel et bien un flicage systématique de nos abonnés », prévenait Xavier Niel en juillet dernier, à propos de la loi HadopiProjet de loi française relative à la protection des droits d’auteur sur Internet. Elle introduit notamment le concept de riposte graduée et prévoit l… et de son système de riposte graduée. Aujourd’hui, il n’a pas changé d’avis, et sa signature de la pétition lancée par SVM contre ce projet le confirme. Pour lui, la haute autorité qui serait chargée de faire appliquer la riposte graduée ne serait qu’un « organisme destiné à donner des coups de bâton sur les doigts des Français ».

La pétition de SVM a déjà été signée par quelques noms bien connus des internautes français, comme Tristan Nitot, le fondateur de MozillaFondation qui dirige des projets open source, principalement Firefox et Thunderbird.
Mozilla est à l’origine le surnom donné à Netscape Navigator, un …
Europe, le chanteur Didier Super ou encore le député européen Guy Bono. Depuis son lancement en mai dernier, la pétition a déjà réuni plus de 35 000 signataires et continue d’en recevoir.

  • Une pétition contre la riposte graduée
  • Free part en guerre contre Hadopi