Accueil » Actualité » Russie : un nouveau projet de loi restreint l’utilisation des cryptomonnaies

Russie : un nouveau projet de loi restreint l’utilisation des cryptomonnaies

L’usage de crypto-monnaies en Russie demeure un sujet de controverse depuis plusieurs années. Le Kremlin s’oriente vers une restriction de leur utilisation comme moyen de paiement dans l’économie réelle.

Vladimir Putin a promulgué vendredi un nouveau projet de loi concernant l’usage d’actifs numériques au sein la Fédération de Russie. Il prévoit de bannir les cryptomonnaies et les NFTs comme moyen de paiement des biens et services sur son territoire.

projet de loi restreint l’utilisation des crypto-monnaies en Russie
Projet de loi restreint l’utilisation des cryptomonnaies en Russie – Crédit Wikipedia

Cette loi précise que les plateformes et les bourses de cryptomonnaies doivent exercer un contrôle sur leurs transactions. Elles n’auront plus le droit d’utiliser les cryptomonnaies comme alternatives de paiement pour des biens ou des services.

Le projet de loi a d’abord été présenté à la Douma du Parlement russe, le 7 juin par Anatoly Aksakov, responsable du Comité des marchés financiers. Après validation par le Conseil de la Fédération, la chambre haute du parlement du pays, Poutine a donné son approbation.

En résumé, il est toujours possible d’acheter et de vendre des actifs numériques tels que des cryptomonnaies et des NFTs en Russie. Mais vous ne pourrez pas les utiliser pour faire vos courses ou payer un service à domicile.

Le point de contention le plus important repose en fait sur les transferts bancaires. Le chef du Kremlin vise à mieux contrôler les entreprises qui auraient des velléités de contournement des contre-sanctions qu’il a mis en place suite au conflit ukrainien.

A lire > « Une arnaque » : le boss d’Epic Games enrage contre la cryptomonnaie Fortnite Token

Les cryptomonnaies : un sujet qui divise en Russie

L’usage d’actifs numériques tels que les cryptos et NFTs ne recueille pas de consensus unanime au sein du gouvernement et de la classe dirigeante russe. En effet, la Banque Centrale de Russie a appelé à l’interdiction des cryptomonnaies. Mais le Ministère des Finances s’y est opposé. Ce dernier considère que la réglementation actuelle est nécessaire et suffisante pour permettre à la technologie des cryptomonnaies de se développer.

Les dirigeants du Kremlin gardent à l’esprit que les cryptomonnaies peuvent être utilisées pour le blanchiment d’argent ou le financement du terrorisme, voire même pour contourner leurs plans stratégiques. La Russie a, par ailleurs, pour projet d’émettre un rouble numérique qu’elle contrôlera. En attendant la concrétisation de ce projet, la nouvelle loi entrera en vigueur le 25 juillet.

Source : Mashable