Accueil » Actualité » Un processeur Samsung dans les prochaines Audi

Un processeur Samsung dans les prochaines Audi

La collaboration entre Audi et Samsung remonte à 2015. Le processeur Exynos Auto V9 équipera le système d’infodivertissement de la marque allemande à partir de 2021. Gravée à 8 nm, la puce s’appuie sur 8 cœurs ARM Cortex-A76, elle atteindrait une vitesse de 2.1 GHz. Grâce à cette performance, elle sera en mesure d’assurer une excellente qualité audio. Samsung met également en avant une capacité à gérer plusieurs écrans et de nombreux capteurs audio. Jusqu’à 6 moniteurs et 12 caméras pourront être gérés.

Image 1 : Un processeur Samsung dans les prochaines Audi

Samsung est le premier fournisseur à rejoindre le programme Progressive Semiconductor d’Audi. Le constructeur sud-coréen a annoncé qu’il fournira un écran OLED pour l’E-Tron. Elle fabrique également deux processeurs destinés aux futures voitures intelligentes de la marque allemande.

Un créneau fortement concurrentiel

Plusieurs fabricants courent après le juteux marché de l’infodivertissement. Par exemple, Qualcomm équipe la technologie prévue par Panasonic pour les véhicules Android. De son côté, BlackBerry alimente le système QNX utilisé par Volkswagen. Enfin, NVIDIA a noué des partenariats avec Mercedes et Tesla avant que ce dernier ne l’abandonne au profit d’Intel.

>>> Lire aussi : AudiE-Tron GT, la claque électrique