Accueil » Actualité » Samsung Galaxy S21 FE : sortie reporté, indisponible avant octobre 2021

Samsung Galaxy S21 FE : sortie reporté, indisponible avant octobre 2021

Samsung semble rencontrer de grandes difficultés dans la production de son nouveau Galaxy S21 FE, qui devrait normalement arriver d’ici cet été. Le géant coréen est durement touché par la pénurie de puces.

Nos confrères coréens de Financial News ont rapporté que Samsung pourrait ne pas lancer le Galaxy S21 FE dans tous les pays, puisqu’il ne disposerait pas d’assez de composants pour le produire en nombre suffisant.

Samsung S21 FE - OnLeaks
Samsung S21 FE – Crédit : OnLeaks

Dès le mois d’avril, le célèbre leaker OnLeaks avait partagé les premiers rendus du smartphone abordable de la gamme S21 de Samsung. À l’origine prévu pour le mois d’août, le flagship killer ne devrait pas arriver avant le mois d’octobre, et il ne sera pas disponible partout.

Ce n’est pas la première fois que nous évoquions un retard dans la production du Galaxy S21 FE, mais nous ne pensions pas qu’il serait aussi important. Le mois d’octobre est la période la plus optimiste que peut donner l’entreprise, ce qui veut dire qu’il n’est pas exclu que le smartphone n’arrive qu’en novembre ou décembre.

La production est ralentie par la pénurie de puces

Selon Financial News, Samsung rencontre des difficultés d’offre et de demande en raison de la pénurie mondiale de puces Snapdragon 888, ce qui l’empêche de produire assez de smartphones pour tout le monde. Par conséquent, il ne devrait arriver qu’en Europe et aux États-Unis. Le combiné ne sortirait donc même pas dans son propre pays : la Corée du Sud.

Le Galaxy S21 FE de Samsung a récemment été aperçu sur le benchmark Geekbench avec 8 Go de RAM. Sans surprise, il s’agira, comme son prédécesseur, d’un Galaxy S21 plus abordable. Contrairement aux Galaxy S21+ et S21 Ultra, le S21 FE devrait avoir un cadre métallique, mais un corps en plastique pour maintenir le prix bas.

On sait que la pénurie de puces touche actuellement toute l’industrie. Les smartphones ne sont pas le seul secteur impacté par ces difficultés d’approvisionnement. En effet, on retrouve aussi des pénuries importantes dans le secteur de l’automobile, des consoles de salon ou des composants informatiques. La pénurie de composants pourrait finalement durer plusieurs années, d’après le PDG d’Intel.

Source : Financial News