Accueil » Actualité » Santé : la fondation Bill et Melinda Gates investit contre le Sida

Santé : la fondation Bill et Melinda Gates investit contre le Sida

Image 1 : Santé : la fondation Bill et Melinda Gates investit contre le Sida

Depuis quelques années, le fondateur de Microsoft s’est reconverti dans l’humanitaire et la recherche au travers de la fondation Bill-et-Melinda-Gates. Dernier investissement en date de l’organisation, un implant qui pourrait réduire considérablement les risques d’infection par le VIH.

Ce jeudi, l’entreprise pharmaceutique Intarcia a annoncé une levée de fonds de 140 millions de dollars auprès de la fondation Bill-et-Melinda-Gates afin de « développer et progresser sur la prévention du VIH ». Concrètement, le nouveau système de prévention du Sida découvert par Intarcia consiste en un simple implant qui lâchera, une à deux fois par jour pendant six mois à un an une dose de traitement préventif afin de combattre le VIH. Il ne s’agit donc pas d’un traitement du virus une fois celui-ci contracté, mais d’un moyen de permettre à l’organisme de le combattre de manière prophylactique.

Il existe déjà des traitements préventifs qui doivent être pris régulièrement afin d’aider l’organisme à combattre l’implantation du virus du Sida. Ils s’adressent essentiellement aux personnes exposées à un risque de contamination et s’accompagnent de l’utilisation du préservatif sans s’y substituer. Ainsi, le Truvada est déjà disponible en France depuis un peu plus d’un an.

Le système de pompe implanté sous la peau en cours de développement par Intarcia devrait donc permettre d’automatiser le traitement, pendant une durée limitée. L’implant n’est pas encore disponible et ne devrait pas l’être avant quelques années encore. Par ailleurs, le coût du système et son accessibilité dans des régions particulièrement touchées par le VIH n’ont pas encore été évoqués.