Accueil » Actualité » Des scans 3D à la rescousse de Notre-Dame de Paris

Des scans 3D à la rescousse de Notre-Dame de Paris

Image 1 : Des scans 3D à la rescousse de Notre-Dame de Paris

L’incendie de Notre-Dame de Paris a plongé le monde dans la consternation. La cathédrale occupe une place à part dans l’histoire de la France. Outre son célèbre édifice, elle abritait également des artefacts, des œuvres d’art et un trésor de connaissances. Maintenant, l’heure est à la reconstruction. Des scans 3D réalisés par Vassar Andrew Tallon faciliteraient les travaux.

Le Président Macron s’est fixé un délai de 5 ans

Les pompiers ont pu sauver de nombreux trésors, mais la structure emblématique de la cathédrale fut sévèrement endommagée. Reproduire l’original constitue toujours un défi pour les restaurateurs. Heureusement, des scans 3D réalisés en 2015 offrent une précision au 5 millimètres près.

Vassar Andrew Tallon avait utilisé un laser monté sur un trépied. Il balayait la zone dans toutes les directions et à chaque fois qu’il heurte une structure, il rebondissait. Les enregistrements correspondaient alors à la place exacte des différents éléments. En tout, le système a répertorié un milliard de points.

Le Président Emmanuel Macron s’est engagé à reconstruire Notre-Dame au cours des cinq prochaines années. Les promesses de dons ont rapidement augmenté. Moins d’une semaine après le drame, elles avoisinent déjà le milliard d’euros.

>>> Lire aussi : YouTube confond l’incendie de Notre-Dame avec les attentats du 11 septembre