Accueil » Actualité » Selon Apple, Siri vous écoute, mais ne vous espionne pas

Selon Apple, Siri vous écoute, mais ne vous espionne pas

Image 1 : Selon Apple, Siri vous écoute, mais ne vous espionne pas

Interrogée sur le fonctionnement de son assistant vocal Siri et les risques en matière de vie privée, Apple a détaillé sa politique de confidentialité dans une lettre adressée à la Commission de l’énergie et du commerce du Congrès américain. La firme de Cupertino commence par préciser que son modèle économique ne repose pas sur la revente de données destinée à mieux cibler les consommateurs. Timothy Powderly, le directeur des affaires fédérales, souligne qu’Apple minimise la collecte d’informations, elle insiste aussi sur le côté anonyme des données collectées en les dissociant des utilisateurs.

Siri reste en alerte, mais elle n’écoute pas

La lettre a largement détaillé la façon dont les iPhones peuvent répondre aux commandes vocales sans réellement écouter. La compagnie utilise des buffers stockés localement, l’assistant ne se réveillera que lorsqu’il reconnaît le signal : « Dis Siri ». Après la prononciation de ce mot-clé, l’enregistrement envoyé à Apple est attaché à un numéro d’identification anonyme, il n’est pas relié aux identifiants de l’utilisateur.

Lorsque Siri écoute, un indicateur visuel s’affiche. La firme de Cupertino invite les développeurs à l’afficher quand leurs programmes enregistrent des informations audio. Les applications tierces sont également obligées d’obtenir le consentement explicite du propriétaire avant de procéder à une collecte de données via le microphone, l’appareil photo ou les données de localisation. Ils doivent également préciser l’utilisation future de ces informations.

Au cas où Apple constate une violation de ces principes, elle mène une enquête approfondie. Elle a récemment retiré plusieurs applications de sa boutique.

>>> Le dernier cofondateur de Siri quitte Apple