Accueil » Actualité » Selon Google, un Huawei OS menacerait la sécurité nationale

Selon Google, un Huawei OS menacerait la sécurité nationale

Image 1 : Selon Google, un Huawei OS menacerait la sécurité nationale

Washington aimerait purement et simplement interdire à Huawei d’utiliser Android et de commercialiser ses produits sur le sol américain. La sécurité nationale est l’argument invoqué par le gouvernement étasunien pour imposer un tel embargo. À l’inverse, les dirigeants de Google estiment qu’un OS propre au géant chinois serait encore plus dangereux.

>>> Huawei : le ciel s’éclaircit un peu pour le constructeur chinois

En effet, Android étant initialement un logiciel open source, Huawei pourrait très facilement créer son OS, exempt des logiciels et services de Google, puis le diffuser auprès de sa (très nombreuse) clientèle chinoise et partout ailleurs. Selon le géant de Mountain View, un tel OS hybride serait potentiellement encore plus facile à pirater, par le gouvernement chinois en particulier. Si Google peut toujours fournir des mises à jour d’Android à Huawei, officiellement jusqu’au 19 aout prochain.

De guerre lasse, Huawei pourrait se décider à prendre les choses en main, afin de ne plus dépendre de personne. La compagnie a affirmé qu’elle serait en mesure de déployer un nouvel OS très rapidement. Une chose est sûre, que le Huawei OS soit une menace à la sécurité des États-Unis ou pas, la fin des relations commerciales entre Google et Huawei représenterait un énorme manque à gagner pour les deux compagnies.

>>> Smartphones : les meilleurs modèles du moment