Accueil » Actualité » Selon Mazda, les conducteurs ne sont pas emballés par les voitures autonomes

Selon Mazda, les conducteurs ne sont pas emballés par les voitures autonomes

Image 1 : Selon Mazda, les conducteurs ne sont pas emballés par les voitures autonomes

Le constructeur de voiture Mazda avait commandé une étude européenne à l’institut de sondages Ipsos sur l’intérêt que portent les Européens aux voitures autonomes et en a partagé les résultats.

En effet, les constructeurs automobiles ont déjà planifié un avenir fait de véhicules et de structures interconnectés où les voitures roulent sans assistance. Mais ont-ils correctement étudié le marché. Sur 11000 personnes interrogées, 66% préfèrent garder le contrôle du véhicule, même si la technologie des voitures autonomes devient financièrement accessible.

Que ce soit en Allemagne, en Angleterre, ou en France, les avis sont quasiment unanimes : plus de 70% des gens veulent garder le volant. L’âge des sondés ne change rien à l’affaire, puisque dans la tranche des 18 – 44 ans, seul un tiers des sondés souhaite utiliser une voiture autonome.

On peut voir la publication de ces résultats comme une pique lancée à ses concurrents par Mazda, qui publie ce sondage dans le cadre de sa campagne sur le “plaisir de conduire”. A la lecture de ce sondage il faut garder un élément en tête : Mazda est l’un des constructeurs automobiles qui a le moins communiqué sur la voiture autonome. Son retard actuel dans cette technologie est donc bienvenu lorsqu’il s’agit de communiquer sur l’amour des automobilistes pour la conduite.