Accueil » Actualité » iPhone 5 : mettez à jour votre smartphone Apple avant le 3 novembre

iPhone 5 : mettez à jour votre smartphone Apple avant le 3 novembre

L’iPhone 5 doit être mis à jour avant le 3 novembre, recommande fortement Apple. La raison ? La mise à jour du système GPS du mois d’avril. Sans elle, le bon fonctionnement de celui-ci ne serait plus assuré.

En avril, le système GPS a subi des modifications au niveau du format des informations envoyées. Cette mise à jour, nommée WNRO, a causé bien du tort aux vieux matériels. L’iPhone 5 est maintenant concerné, et la mise à jour est nécessaire pour maintenir son bon fonctionnement.

Image 1 : iPhone 5 : mettez à jour votre smartphone Apple avant le 3 novembre

Les possesseurs d’iPhone 5 doivent mettre à jour leur iOS au plus vite

La marque à la pomme est en train de communiquer l’information à tous les possesseurs du maintenant relativement ancien iPhone 5 qui n’auraient pas encore mis à jour iOS vers la dernière version, iOS 10.3.4. Le temps presse, à compter du 3 novembre, les services GPS ne pourront plus fonctionner, et avec eux d’autres services utilisant la localisation GPS, mais aussi la date et l’heure, elles aussi reçues par signal GPS. Cela veut dire que, la semaine prochaine, l’App Store, iCloud, la messagerie, le web, etc. ne fonctionneront plus, rendant l’iPhone 5, sorti en 2012, quasiment inutilisable.

Comparatif : les 10 meilleurs smartphones de 2019

La raison du problème est relativement simple. Le système GPS utilise le temps de transmission du signal d’un satellite vers le récepteur pour que celui-ci puisse corréler l’information avec d’autres satellites et ainsi trianguler sa position. Or, le GPS compte le temps en nombre de secondes par semaine et stocke le nombre de semaine sous forme d’un nombre binaire de 10 bits. Il n’est donc possible de compter que 1024 semaines, soit 19,7 ans. Ainsi, la 1025e semaine redevient la semaine 0. Ce phénomène s’appelle le Week Number Rollover ou WNRO.

Le « GPS Week Number Rollover » est à l’origine de nombreux dysfonctionnement

Si le premier WNRO, qui a eu lieu en 1999, n’avait affecté que très peu de matériel, celui du 6 avril 2019 a été plus problématique, rendant obsolète du matériel ne pouvant pas ou pas facilement être mis à jour. Ainsi, certains systèmes de navigation ont obligé des annulations de vol chez KLM, le service WiFi couvrant la ville de New York a buggé, et plus près de nous, un certain nombre de GPS autonomes ont partiellement ou totalement cessé de fonctionner, comme chez Tomtom par exemple.

Apple avait prévu le cas dans sa mise à jour précédente en utilisant un contournement temporaire. Pour garantir son fonctionnement pour 19 années supplémentaires, il faudra donc que les retardataires se pressent de faire la mise à jour avant le 3 novembre. Les iPhone 4S et iPad 2 sont aussi concernés, mais dans une moindre mesure, seules les fonctions de géolocalisation cesseront de fonctionner.

Source : Apple