Accueil » Actualité » Signal : la messagerie sécurisée teste le paiement en cryptomonnaies

Signal : la messagerie sécurisée teste le paiement en cryptomonnaies

L’application de communication cryptée Signal commence à offrir à certains de ses utilisateurs la possibilité de s’envoyer de l’argent avec MobileCoin et sa cryptomonnaie MOB.

Appelée à juste titre Signal Payments, cette nouvelle fonctionnalité permettra aux utilisateurs de s’envoyer mutuellement de l’argent directement depuis l’application de messagerie.

Signal paiements - Signal
Signal paiements – Crédit : Signal

Suite à la récente polémique autour de la nouvelle politique de confidentialité de WhatsApp, la popularité d’applications concurrentes comme Signal ou Telegram est montée en flèche. La principale caractéristique de Signal est son chiffrement de bout en bout. Signal ne collecte pas les messages, groupes, contacts ou infirmations de profil de ses utilisateurs. Son utilisation est recommandée par la plupart de nombreux experts en sécurité, si vous souhaitez que vos messages demeurent privés.

Pour améliorer son application, Signal a intégré le support de la cryptomonnaie MobileCoin (MOB), une forme de monnaie numérique conçue pour fonctionner efficacement sur les appareils mobiles tout en protégeant la vie privée des utilisateurs, voire leur anonymat.

MobileCoin sur Signal, une méthode de paiement sûre ?

Contrairement aux fonctions de paiement intégrées dans d’autres applications de messagerie comme WhatsApp ou iMessage, qui relient généralement le compte bancaire de l’utilisateur, Signal veut offrir un moyen d’envoyer de l’argent que personne d’autre que l’expéditeur et le destinataire ne peut observer ou suivre.

L’utilisation de cette nouvelle fonctionnalité se veut simple. Une fois que vous vous serez liés à votre compte MobileCoin, vous pourrez envoyer instantanément des MOB à toute personne ayant un portefeuille connecté, à peu près aussi facilement que vous enverriez un message texte.

Cependant, on peut légitimement se demander si une telle fonctionnalité ne porterait pas atteinte à la confidentialité de l’application, puisque les utilisateurs se paieraient mutuellement avec de l’argent provenant de leurs comptes bancaires ou de leurs cartes de crédit, laissant ainsi une trace financière potentiellement traçable.

Signal Payments sera d’abord lancée pour les utilisateurs du Royaume-Uni qui utilisent la version bêta de l’application mobile iOS ou Android. Elle sera ensuite disponible à l’international pour tous les utilisateurs. D’après les informations communiquées par Signal sur son site officiel, elle devrait être déployée en France dans les mois qui viennent.

Source : signal