Accueil » Dossier » Situation de crise : la high-tech à la rescousse

Situation de crise : la high-tech à la rescousse

Image 1 : Situation de crise : la high-tech à la rescousse

Un camion de pompiers new-look

Nom de code Amatoya. Le concept de ce véhicule étonnant est le fruit du travail d’un jeune étudiant designer Australien, Liam Fergusson, qui a imaginé ce que pourrait être le véhicule de reconnaissance et de lutte contre le feu du futur. Au-delà de son aspect ravageur, ce buggy pour pompiers new look n’a rien à envier à ses cousins du monde militaire : intérieur  du cockpit inspiré de celui des hélicoptères Apache, caméras thermiques, canons à eau assistés par ordinateur, peinture extérieure à base de céramique, pneus surdimensionnés et extraplats.     

Image 2 : Situation de crise : la high-tech à la rescousse

Un robot sauveteur à tout faire

A l’origine conçu pour le sauvetage des soldats blessés sur le champ de bataille, « The Bear » (Battlefield Extraction Assist Robot) développé par la société Vecna Robotics peut soulever et transporter des poids jusqu’à 230 kilos et est doté d’une force quasi herculéenne.  Il a donc très logiquement  vu ses champs d’application étendus au sauvetage en général, à la manipulation et au transport de matériaux sensibles, à la surveillance industrielle et domestique, à l’inspection de mines, etc.   

Image 3 : Situation de crise : la high-tech à la rescousse

Abris d’urgence pour situations critiques

Partant du triste constat que plusieurs dizaines de millions de personnes dans le monde sont victimes chaque année de catastrophes naturelles, Toby McInnes, étudiant designer, à imaginé un abri d’urgence adapté à la plupart des climats, très simple à transporter et très rapide à mettre en œuvre. BEDU se présente sous la forme d’un petit bidon contenant l’abri en lui-même mais également une trousse médicale de secours, des ustensiles de cuisine, une petite table et des tabourets, des bagages, un générateur à énergie solaire, une radio, un système de purification de l’eau… le tout pour 8 personnes.     

Image 4 : Situation de crise : la high-tech à la rescousse

Un robot pour lutter contre les incendies de forêt

« Clear cut », que l’on peu traduire par « coupe-claire » en français, est le petit nom donné à ce robot digne de Transformers. Imaginé par le designer Jordan Guelde, il est censé intervenir pendant des incendies de forêt afin de « dégager » les zones alentour en créant des tranchées coupe-feu pour éviter que le feu ne se propage davantage.    

Image 5 : Situation de crise : la high-tech à la rescousse

Evacuation d’urgence

Ce projet du designer industriel Sin Sun Ho préfigure ce qui pourrait équiper les systèmes de treuillage ou d’hélitreuillage d’urgence du futur. Baptisé Rapunzel, en référence au conte populaire allemand, plus connu sous le nom de Raiponce, il permet rapidement et simplement à une personne devant être secourue de glisser son poing pour y être solidement amarrée afin, par exemple, d’être descendue d’un building en feu ou remontée d’une crevasse en montagne.   

Image 6 : Situation de crise : la high-tech à la rescousse

Une maison spéciale catastrophes

Elle a la taille d’un container mais peut s’auto déployer pour doubler de volume et offrir un abri « en dur » à deux personnes. L’EDV-01 (Emergency Disaster Vehicle) du spécialiste de l’immobilier préfabriqué japonais Diawa Lease (voire vidéo), de part ses dimensions peut être acheminé sur les lieux d’une catastrophe par camion, bateau voire même par hélicoptère. Autonome, elle est équipée de panneaux solaires pour fournir de l’énergie à ses occupants et un système de récupération d’eau par condensation de l’humidité ambiante en mesure de fournir environ 20 litres d’eau par jour.       

Image 7 : Situation de crise : la high-tech à la rescousse

Transporter d’urgence des membres amputés

ETU, pour Emergency Transporter for Amputated Body Parts, est un système permettant de conserver dans les meilleures conditions possibles le membre amputé d’une personne venant d’être accidentée, en vue d’une intervention chirurgicale. Sachant que chaque minute compte et qu’habituellement on utilise les moyens du bord (glacière, sac de glaçons, …) l’ETU peut répondre aux besoins des équipes de premier secours en garantissant une bonne protection, une hygiène parfaite et un refroidissement adapté.       

Image 8 : Situation de crise : la high-tech à la rescousse

Un abri d’urgence gonflable et modulable

Fait de mousse haute densité et de toile de nylon extra fort pour les murs, LifeLink est un système modulable de compartiment pouvant être assemblés entre eux par des velcros en fonction des besoins. Chaque module est à la base très léger et prend peu de place car ayant été conditionné par aspiration de l’air. Il suffit avant l’installation, d’ouvrir chacun d’eux pour qu’ils reprennent leur forme initiale.      

Image 9 : Situation de crise : la high-tech à la rescousse

Alerte à Malibu

EMILY, pour Emergency Integrated Lifesaving Lanyard, est un système de sauvetage en mer imaginé et conçu par la société américaine Hydronalix. Il s’agit d’une (grosse) bouée autonome et télécommandée capable de se propulser à un peu plus de 60 Km/h vers un nageur en détresse et de le ramener sur la plage bien plus rapidement qu’un maitre nageur ne pourrait le faire. Animée par un moteur électrique et un système de propulsion similaire à ceux qui équipent les jet-skis, Emily est testée depuis quelques mois sur une plage de Malibu en Californie.     

Image 10 : Situation de crise : la high-tech à la rescousse

Un hélicoptère pour interventions médicales d’urgence

On doit à deux designers français, Matthieu Tarrit and Jean-Charles Rodinger, ce projet d’hélicoptère particulièrement adapté aux  interventions médicales d’urgence. Très compact afin de pouvoir intervenir relativement facilement en milieu urbain, il peut accueillir, outre le pilote, un brancard avec  la personne blessée et deux personnels médicaux.