Accueil » Actualité » Slash Lamp : il faut casser la lampe pour libérer la lumière

Slash Lamp : il faut casser la lampe pour libérer la lumière

Image 1 : Slash Lamp : il faut casser la lampe pour libérer la lumière

A l’heure où même les ampoules deviennent connectées, un designer de Bucarest réinvente l’esthétique et la conception même d’un luminaire. Slash Lamp est un concept original qui fonctionne autrement pour diffuser la lumière.

Imaginée par Dragos Motica, cette lampe redéfinit la façon dont on interprète le beau, le nouveau et l’usé. Et pour ça, le concept invite l’utilisateur à littéralement casser le luminaire pour libérer la lumière. Ainsi, l’utilisateur a le choix entre l’abîmer légèrement ou non, afin d’adapter la luminosité obtenue en fonction du besoin. De cette manière, l’accessoire reste fonctionnel au-delà des usages. Techniquement, Slash Lamp utilise des leds piégées dans un moule en silicone. Le tout est monté sur une armature métallique puis recouverte de béton armé. La lampe est même livrée avec une pierre qui permet de casser sa carapace. Afin de ne pas toucher les LEDs , une couche de liège a été intégrée à l’intérieur en guise de protection. Enfin, elle peut être suspendue à une corde ou montée sur le plafond.

Pour l’instant, Slash Lamp est à l’état de prototype. Le concept a été pensé pour le compte de Ubikubi, une marque de mobilier roumain.

 Image 2 : Slash Lamp : il faut casser la lampe pour libérer la lumière

Image 3 : Slash Lamp : il faut casser la lampe pour libérer la lumière

Image 4 : Slash Lamp : il faut casser la lampe pour libérer la lumière