Accueil » Actualité » Smartphones : après le mode avion, le mode voiture ?

Smartphones : après le mode avion, le mode voiture ?

Image 1 : Smartphones : après le mode avion, le mode voiture ?

Selon les statistiques disponibles, dans 25 % des accidents, au moins un des conducteurs concernés avait les yeux rivés sur son smartphone ou venait tout juste de le poser. Afin de réduire cette proportion, l’Autorité américaine des transports routiers (NHTSA) à l’origine de cette étude, encourage les constructeurs à instaurer une « mode voiture ».

Limiter les options disponibles tant que le véhicule est en mouvement

L’intégration d’un capteur de mouvements permettrait aux smartphones de détecter si un véhicule roule ou non. Si c’est le cas, ils se connecteront automatiquement à l’ordinateur de bord ou au système audio de la voiture, même si Android Auto et Apple CarPlay ne sont pas installées. Ainsi, le conducteur n’aurait accès qu’à des fonctionnalités limitées.

Il pourrait continuer à vérifier son trajet sur les applications de navigation. En revanche, il n’aurait pas la possibilité de répondre à un SMS, sauf si l’option vocale est activée. Selon les experts, la rédaction d’un texte au volant déconcentre le chauffeur et multiplie le risque d’accident par 23. De plus, visionner un film ou lire des pages web serait également impossible.

Actuellement, certaines applications comme Waze demandent si celui qui utilise le smartphone conduit ou s’il n’est qu’un passager. En vue d’écarter les tentations, la NHTSA conseille de réduire au strict minimum les possibilités tant que la voiture roule. Maintenant, la balle est dans le camp des constructeurs.

>>> Lire : quel est le meilleur smartphone de l’année ?

Les dangers du SMS au volant