Accueil » Dossier » Smartphones : le top des fonctions inutiles

Smartphones : le top des fonctions inutiles

Image 1 : Smartphones : le top des fonctions inutiles

A qui profite le crime ?

Aujourd’hui, les smartphones haut de gamme disposent d’une quantité impressionnante de caractéristiques, les différenciant de leurs concurrents. Chez Samsung, on profite d’un affichage multi-fenêtré, qui permet de visualiser deux applications côte à côte. LG, de son côté, offre l’application QTranslate, qui scanne un texte en langue étrangère à l’aide du capteur photo et le traduit en temps réel… Nul doute que ces fonctionnalités peuvent vous faciliter la vie au quotidien. Cependant, il en existe aussi beaucoup qui sont franchement superflues. Voici donc un aperçu des fonctions les plus étranges, les plus inutiles, et parfois même les plus ineptes, dédiées à nos smartphones, et dont les constructeurs aiment tant se vanter.

Image 2 : Smartphones : le top des fonctions inutiles

Quelqu’un s’est assis dessus ?

Il vient tout juste d’être annoncé par Samsung, et on se demande déjà s’il aura une quelconque durée de vie. Son nom ? Le Galaxy Round. Ce smartphone de nouvelle génération est incurvé. C’est nouveau, c’est très beau, ça change de tout ce qu’on a pu connaître, et on s’étonne que le constructeur ait réussi à courber l’écran de l’appareil de la sorte. Mais l’intérêt de la chose est franchement très limité : pourquoi incurver un tel objet ? En quoi cela va-t-il changer sa prise en main ? Comment le poser sur un bureau sans qu’il se balance constamment ? Et surtout, comment continuer à regarder confortablement des vidéos sur un écran incurvé ? Notez que Samsung n’est pas le seul constructeur à s’être lancé dans la course, puisque LG lui a également emboîté le pas. Pourvu que les autres ne les suivent pas…

Image 3 : Smartphones : le top des fonctions inutiles

Deux photos en une

Mais où les constructeurs vont chercher de telles idées ? Vous pensez avoir tout vu en matière de photos kitsch, sur lesquelles vous et votre entourage paraissez franchement bizarres ? Et pourtant, LG et Samsung l’ont fait : les deux fabricants proposent un mode double capteur, qui utilise l’appareil photo avant et arrière du smartphone, pour créer une photo unique. Et c’est tant mieux car pour ce type de photo, un exemplaire suffit largement…

Image 4 : Smartphones : le top des fonctions inutiles

La fonction Parallax d’iOS 7, ça donne mal au ventre

Android peut intégrer de nombreux widgets, des papiers peints animés et des lanceurs personnalisés d’applications, mais seul l’iPhone est suffisamment « immersif » pour vous rendre nauséeux à chaque fois que vous regardez l’écran d’accueil. La fonction Parallax incluse dans iOS 7 permet de déplacer légèrement l’arrière-plan quand on incline le smartphone. Certains diront que les icônes des applications « flottent » et qu’il y a de quoi avoir le mal de mer. Pas de quoi s’offusquer véritablement, mais pas de quoi s’extasier non plus, tant cette fonctionnalité paraît bien inutile…

Image 5 : Smartphones : le top des fonctions inutiles

Danger : ne surtout pas toucher

Si vous avez du mal à décrocher votre téléphone pour répondre à un appel (ah bon ?), Samsung vous propose la fonction Air Call Accept. En agitant frénétiquement les mains au dessus de l’appareil, vous pouvez donc décrocher. Assurez-vous bien que vos doigts soient bien à quelques centimètres de l’écran et faites comme si vous étiez en train de gifler quelqu’un. Cette fonction est conçue pour vous aider lorsque vous conduisez… ce qui n’est pas très légal. Et ce n’est pas plus simple de juste décrocher à l’aide d’un bouton en moins d’une seconde, plutôt que d’agiter la main pendant un bon moment, avant que la fonction ne daigne s’activer ?

Image 6 : Smartphones : le top des fonctions inutiles

Un smartphone qui a bon dos

Depuis l’avènement des smartphones, les constructeurs ont tous placé les différents boutons sur les côtés de l’appareil, à gauche, à droite ou même tout en haut. Mais LG pense savoir mieux que tout le monde, et a intégré les boutons de volume et d’allumage au dos de son smartphone G2. Cette disposition est censée vous aider à utiliser plus facilement l’appareil à l’aide d’une seule main. Mais surtout, n’essayez pas de l’attraper et de l’allumer en même temps : vous risqueriez de le lâcher. Oups, trop tard…

Image 7 : Smartphones : le top des fonctions inutiles

Sans les mains, mais avec les yeux

Utiliser un smartphone Samsung est un peu comme avoir des relations amoureuses dans le film Demolition Man… une expérience sans aucun contact physique. Le Galaxy S4 et le Note 3 disposent tous deux de la fonction Smart Scroll, qui permet de faire défiler l’écran de haut en bas (et inversement) grâce à vos mouvements oculaires. Les plus mauvaises langues diront que, tout ce que vous devez faire, c’est de bouger la tête violemment jusqu’à vous faire attraper le coup du lapin. Quoi qu’il en soit, après s’être amusé avec ce genre de fonction les deux premières minutes, on la laisse tomber dès la troisième.

Image 8 : Smartphones : le top des fonctions inutiles

Agitez avant utilisation

La plupart des smartphones vous permettent de faire des photos le plus simplement du monde, à l’aide d’un bouton physique sur l’appareil, ou d’une icône à l’écran. C’est pourquoi Samsung a déposé une icône photo sur l’écran de verrouillage, tandis que LG a intégré à son G2 une fonction de lanceur d’application photo à son bouton arrière. Mais pourquoi presser une icône ou un bouton quand vous pouvez tourner l’appareil jusqu’à lancer l’application photo ? C’est l’idée de la fonction Quick Capture du Moto X de Motorola… L’intérêt de la chose ? On cherche encore. Mais surtout, prenez garde à la tendinite qui menace votre poignet à force de tourner l’appareil dans tous les sens.

Image 9 : Smartphones : le top des fonctions inutiles

Ne le regardez pas de travers

Stay Smart de Samsung est une fonction qui détecte que votre oeil est toujours fixé sur l’écran. Dès lors que vous vous en écartez, l’activité de l’appareil s’arrête, pour reprendre dès que vous le regardez à nouveau. Cette fonction n’est pas si bête… Sauf qu’elle n’est pas véritablement prévue pour un usage au quotidien. Impossible par exemple de garder un œil sur un enfant pendant que l’on regarde un film ou une série sur son smartphone, puisque la lecture s’interrompra dès que l’on détourne le regard. Sinon, le bouton « pause », inclus dans n’importe quel lecteur vidéo, est toujours présent, rassurez-vous.

Image 10 : Smartphones : le top des fonctions inutiles

Des vidéos réservées à HTC… et à personne d’autre

De nos jours, tout le monde peut poster des vidéos sur le web. Vine, le leader de ce genre de service, vous aide à filmer des séquences de 6 secondes, et de les partager ensuite à l’aide de votre smartphone sous iOS et Android. De son côté, HTC en fait de même avec son service  Zoe. A quelques exceptions près : il faut impérativement posséder l’un des rares modèles de la marque qui proposent cette option, et visionner les vidéos via le site HTC. impossible de le faire depuis Facebook, Google+ ou Twitter. Difficile de faire plus restrictif, n’est-ce pas ?

Image 11 : Smartphones : le top des fonctions inutiles

Un peu d’audio dans nos photos

Vous naviguez dans votre galerie photos et vous demandez : « pourquoi ne pas intégrer une ambiance sonore à cette image ? ». L’application de Samsung, Sound & Shot, du S4 est faite pour vous. Lorsque vous prenez des photos, l’appareil enregistre l’audio pendant 8 secondes au moment de la prise de vue. Sinon, il y a toujours moyen de recourir à la fonction « vidéo » intégrée à l’ensemble de nos smartphones : la prise de son fonctionne aussi… et l’image est en plus animée. Formidable !

Image 12 : Smartphones : le top des fonctions inutiles

L’union fait la force… et le bruit, surtout

Les enceintes Bluetooth sont de plus en plus utilisées en toute situation, à la maison, avec des amis, et même dans les transports… Mais Samsung va encore plus loin avec son service Group Play. Plutôt que de recourir à des hauts-parleurs, le constructeur livre une fonction qui exploite le smartphone de vos amis. En conséquence, chacun diffuse sur son propre appareil votre musique. L’idée est plutôt bienvenue, sauf que le constructeur a oublié un petit détail : la qualité audio est généralement de très moyenne qualité sur un smartphone. Et sur 10 appareils en même temps, une belle cacophonie règne…