Accueil » Actualité » iPhone, Galaxy : la pénurie continue, les ventes chutent

iPhone, Galaxy : la pénurie continue, les ventes chutent

Comme il fallait s’y attendre, les livraisons de smartphones ont été réduites à cause de la pénurie. Pourtant le bilan n’est pas si mauvais.

Le monde du smartphone est étroitement lié à l’industrie des puces électroniques. Si le système d’approvisionnement fonctionnait sans trop de difficulté en flux tendu, la pandémie a fortement perturbé le secteur. Entre l’accroissement de la demande, les retards de production et le manque de main-d’œuvre qualifiée, la situation risque encore d’être compliquée pendant plusieurs mois.

baisse
Les chiffres du troisième trimestre sont en baisse. Crédit : pixabay

Dans ce contexte, les livraisons de smartphones finissent tout logiquement par être impactées par la limitation du nombre d’unités livrables. Ce n’est pas que la demande faiblit, bien au contraire, le problème vient du manque de capacité de production.

Samsung en tête, Apple juste derrière

Comme attendu par les observateurs, le nombre de livraisons de smartphones a baissé de 6,7 % ce trimestre. Une diminution modeste si l’on tient compte de la croissance à 2 chiffres qu’a connue le secteur. Ce sont donc 331,2 millions d’appareils qui ont été livrés à travers le monde. C’est en Europe Central et Europe de l’Est que la chute est la plus prononcée avec 23,2 % de livraisons en moins.

Concernant les marques, Samsung perd du terrain, mais garde sa première place avec 20,8 % des parts de marchés au lieu de 22,7 %. Cela profite à Apple qui réalise un très bon trimestre (meilleur que les prévisions) et reprend la deuxième place avec 50,4 millions d’unités soit 15,2 % du marché. Pour compléter le podium, Xiaomi gagne 0,3 % pour atteindre les 13,4 % malgré les 2 millions d’appareils livrés en moins.

Acheter un iPhone pour Noël, est-ce possible ?

Chez Apple, on avance encore des dates de livraison. Elles sont cependant lointaines pour certains modèles. Les pires sont les iPhone 13 Pro et iPhone 13 Pro Max. Ces deux-là, quelle que soit leur finition ou leur capacité, sont en rupture en magasin. La livraison la plus rapide est annoncée entre le 22 et le 29 novembre. Cela fait donc un mois d’attente. Les iPhone 13 et iPhone 13 mini sont moins touchés. On peut encore en trouver en Apple Store et la livraison à domicile est annoncée entre le 8 et 10 novembre.

Concernant les anciennes génération, aucun souci n’est constaté actuellement. iPhone 11, iPhone SE et iPhone 12 mini sont disponibles immédiatement en magasin ou en livraison sous 48h. Seul l’iPhone 12 classique requiert un peu plus de patience. Sa réception à domicile est annoncée entre le 4 et le 8 novembre.

La situation devrait s’inscrire dans la durée. Aussi, si vous souhaitez acheter un iPhone pour Noël, et bien il pourrait être judicieux de prendre un peu d’avance pour éviter toute déconvenue à quelques jours des fêtes.

Une tendance sur la durée

Pour le dernier trimestre de cette année 2021, la tendance devrait se poursuivre. Une entreprise comme Apple prévoit même un déficit de livraison de 5 millions d’unités. Un chiffre qui peut paraître impressionnant au premier abord, mais qui ne pose pas de problèmes majeurs.

Rappelons que la pénurie est aussi due à une forte croissance de la demande que les fabricants ne peuvent pas suivre. Selon la firme de Cupertino, le déficit de production crée un manque à gagner, mais n’impacte pas les prévisions qui ont été faites pour cette année. L’entreprise s’en sort donc mieux que prévu, mais ne connaît pas la croissance qu’elle pourrait avoir sans ce manque de composant.

Source : cnet.com