Accueil » Actualité » Smartwatches et bracelets connectés : la demande explose

Smartwatches et bracelets connectés : la demande explose

La demande pour les montres et bracelets connectés est en pleine explosion et entraine une redistribution des cartes. Qui aura la main en 2020 ?

smartwatches
Crédit photo : Pixabay

Il y a à peine cinq ans, Apple lançait sa première montre connectée « Watch ». En se lançant sur ce créneau, la Pomme amorçait la démocratisation de l’internet des objets. Aujourd’hui, une étude récemment publiée par Canalys, indique que le nombre de ventes de bracelets connectés aurait augmenté de 65% par rapport à la même période, l’année dernière.

Selon Tim Cook, Apple vend plus d’objets connectés que d’iPod à son apogée

Une Apple Watch, sinon rien

La firme de Cupertino domine largement le marché, avec les défauts de ses qualités habituels. Ainsi la dernière Apple Watch 5, lancée en septembre dernier, se taille 60% des ventes, pour un prix unitaire avoisinant les 450 euros

D’autres acteurs entrent en lice

Sera-t-on étonné d’apprendre, toujours selon l’étude de Canalys, que les bracelets connectés à prix low cost font une entrée en force sur ce nouveau terrain de jeu ? Sans surprise, le Chinois Xiaomi est parvenu à augmenter ses ventes de 74% en un an, une croissance stéroïdée par un Mi Band 4 proposé à … 40 euros. Même constat chez Huawei.

Fitbit perd du terrain

Le leader d’hier est aujourd’hui celui qui a le moins vendu, avec 8% des bracelets connectés. Un peu perdu, l’Américain cherche un nouveau créneau, lorgnant notamment du côté des montres connectées.

Google ayant racheté Fitbit en novembre dernier, espérant bien concurrencer Apple sur ce marché, il devra en 2020 affiner sa stratégie s’il veut remettre les pendules à l’heure…

Source : Objets connectés