Accueil » Dossier » Sony Ericsson K810i : un K800 bis ?

Sony Ericsson K810i : un K800 bis ?

1 : Présentation du téléphone 2 : Autonomie 4 : Confort d’utilisation 5 : Finition et design 6 : Qualité téléphonique 7 : Conclusion, points forts, points faibles

Fonctionnalités et qualité photo

Fonctionnalités

Image 1 : Sony Ericsson K810i : un K800 bis ?Tout comme son prédécesseur, le K810i est un téléphone complet. Situé dans la catégorie des photophones, il ne se limite, bien entendu, pas à cette seule fonctionnalité. Il est doté de la technologie UMTS, plus connue sous le nom de 3G. Grâce à son objectif en façade, vous pourrez profiter de la visiophonie (avec un forfait adapté). Côté multimédia, il dispose de l’essentiel : lecteur audio/vidéo, jeux en java ou encore tuner FM RDS. Ce dernier point est une nouveauté car le K800i proposait un tuner simple.

Qualité photo

Image 2 : Sony Ericsson K810i : un K800 bis ?Image 3 : Sony Ericsson K810i : un K800 bis ?

La réputation des cybershots de Sony Ericsson n’est plus à faire avec un premier essai réussi grâce au K750i puis transformé avec le K800i. Le petit dernier ne déroge pas à la règle avec des fonctionnalités complètes et une interface photo intuitive. Cette interface est nettement en avance sur le peloton des productions concurrentes. Pour preuve : balance des blancs, mode macro, autofocus, retardateur, effets, tout y est ou presque.

Mais la particularité de Sony-Ericsson c’est bien sûr la fonction Bestpic, qui permet de prendre plusieurs photos d’affilées pour ensuite sélectionner la meilleure. Très pratique sur des sujets en mouvement.

Image 4 : Sony Ericsson K810i : un K800 bis ?Image 5 : Sony Ericsson K810i : un K800 bis ?

Sommaire :

  1. Présentation du téléphone
  2. Autonomie
  3. Fonctionnalités et qualité photo
  4. Confort d’utilisation
  5. Finition et design
  6. Qualité téléphonique
  7. Conclusion, points forts, points faibles