Accueil » Actualité » Sony PlayStation VR : le casque de réalité virtuelle se vend bien

Sony PlayStation VR : le casque de réalité virtuelle se vend bien

Image 1 : Sony PlayStation VR : le casque de réalité virtuelle se vend bien

Sony a annoncé que les ventes de son casque PlayStation VR avaient dépassé leurs prévisions anticipées après son lancement en octobre 2016. Ces très bons résultats donnent une indication sur le succès du marché des casques à Réalité Virtuelle qui confirme son potentiel et sa marge de progression dans les années à venir. Dans un entretien avec le New York Times, Andrew House, président de Sony Interactive Entertainment, a affirmé que Sony a vendu 915 000 casques PlayStation VR depuis octobre et que leur objectif d’en vendre 1 million avant avril 2017 devrait largement être atteint et dépassé.

Andrew House n’a pas hésité à dire que le PlayStation VR devenait même difficile à trouver et que des files d’attente se dressent devant les magasins quand ils annoncent un réapprovisionnement du stock. Ces chiffres sont une très bonne nouvelle pour Sony et sa santé financière et a même annoncé que les stocks devraient être bien plus fournis au cours du mois d’avril. Sony ne compte bien sûr pas s’arrêter sur ces si bons chiffres commerciaux et Andrew House a indiqué qu’ils ont l’intention d’accroître leurs ventes et leur positionnement sur le marché sud-américain qui serait un marché prioritaire de 2017.

Par rapport à ses concurrents, les ventes du PlayStation VR sont bien plus importantes. Par comparaison, le HTC Vive n’aurait atteint environ que 420 000 unités et le Oculus Rift de Facebook 243 000 unités. Cette différence s’explique d’une part parce que le PlayStation VR est moins cher et fonctionne avec ses consoles et d’autre part parce que Sony avait, lors de ses bonnes préventes du casque en 2016, anticipé son succès et donc prévu une production pouvant répondre à la forte demande. Sony peut se satisfaire et se frotter les mains car les études de marché montrent que l’entreprise a réussi à se positionner comme leader d’un marché de Réalité Virtuelle qui n’en est qu’au début de sa croissance qui est prévue d’être très exponentielle !