Accueil » Actualité » Sony surprend avec un concept de véhicule électrique, la Vision S

Sony surprend avec un concept de véhicule électrique, la Vision S

Durant sa keynote au CES 2020, Sony crée la surprise avec l’arrivée sur scène d’un prototype de voiture électrique : la Vision S. Avec ses 33 capteurs, ses écrans tactiles et son système audio, le véhicule fait la démonstration des compétences de Sony en matière de technologie embarquée.

Alors que le salon vient tout juste de débuter, Sony crée la plus grosse surprise du CES de Las Vegas. Contre tout attente, la firme dévoile un concept de véhicule électrique, la Vision S. Durant sa keynote, Kenichiro Yoshida, PDG de Sony, a rapidement présenté un prototype de la berline en précisant qu’il « incarne la contribution de Sony à l’avenir de la mobilité ».

Image 1 : Sony surprend avec un concept de véhicule électrique, la Vision S

La firme n’a livré que peu de détails, nous en saurons certainement un peu plus lorsque le véhicule rejoindra son stand d’exposition. Cependant, il ne faut pas s’attendre à découvrir la capacité de sa batterie, son autonomie ou encore sa puissance. La Vision S ne sera probablement jamais déclinée en version commerciale. Il s’agit plutôt pour la marque de faire la démonstration de ses compétences en matière de technologie embarquée.

Sony ne produit plus assez de capteurs photo, notamment pour les iPhone 11

Sony fait la promotion de son savoir-faire avec une voiture électrique

La Vision S a été conçue en partenariat avec les acteurs majeurs du marché tels que Bosch, Continental, Magna, NVIDIA et Qualcomm. Le prototype est équipé de 33 capteurs à l’intérieur et à l’extérieur pour assurer le confort et la sécurité de ses passagers. Ils peuvent fournir des données précises sur l’environnement du véhicule pour un système de conduite autonome, mais aussi reconnaitre le conducteur grâce à la reconnaissance faciale ou détecter s’il s’assoupit.

Taxi volant : voici le concept d’Uber et Hyundai

Sony fait également la démonstration de ses compétences en matière de divertissement. L’habitacle du véhicule est sonorisé par un système de diffusion spatial baptisé « 360-degree Reality Audio ». Le tableau de bord se compose d’écrans tactiles panoramiques pour afficher les informations de conduite, contrôler le véhicule ou se divertir.

Bien que le véhicule motorisé par Magna semble parfaitement fonctionnel, Sony ne prendra certainement pas le risque de se lancer sur le marché des véhicules électriques. La firme espère plutôt profiter de son développement, et devenir un fournisseur incontournable de technologie embarquée.

Fisker Ocean : le SUV électrique aussi performant et moins cher qu’une Tesla Model 3

Source : tom’s guide