Accueil » Actualité » SpaceX : après un premier vol réussi, Starship SN15 pourrait bientôt tenter un second vol

SpaceX : après un premier vol réussi, Starship SN15 pourrait bientôt tenter un second vol

Le 5 mai dernier, SpaceX avait fait décoller son prototype de Starship, nommé SN15. Celui-ci avait été le premier à atterrir avec succès sur sa zone de lancement, ce qui marque un tournant pour l’exploration spatiale.

Sur son compte Twitter, le PDG de SpaceX Elon Musk vient d’annoncer que l’entreprise pourrait bien tenter d’effectuer un second vol avec la fusée d’ici quelques jours ou quelques semaines.

Starship SN15 - Crédit : SpaceX
Starship SN15 – Crédit : SpaceX

Le vaisseau Starship SN15 a atterri avec succès pour la toute première fois mercredi dernier. Jusqu’à présent, tous les lancements du vaisseau qui servira à l’humanité pour coloniser Mars s’étaient soldés par des échecs. En effet, le précédent prototype de Starship n’était toujours pas au point, puisque SN11 avait explosé avant de toucher le sol.

L’atterrissage de SN15 ne s’était pas déroulé à la perfection, puisqu’un incendie s’était déclenché au pied de la fusée. Cependant, contrairement à SN10 qui avait explosé après l’atterrissage à cause d’un incendie similaire, le feu a vite été maîtrisé par les canons à eau de SpaceX. Ce succès marque un tournant pour la conquête spatiale, puisque c’est cette fusée que SpaceX compte utiliser pour effectuer des vols vers la Lune et la planète rouge.

Elon Musk veut de nouveau lancer SN15

Sur Twitter, en réponse à un tweet de nos confrères de Teslarati, Elon Musk a déclaré que SpaceX avait l’intention de procéder bientôt à un second vol avec SN15. Cette décision peut sembler assez étonnante, puisque le successeur du SN15, le SN16, est déjà construit et attend d’être positionné sur la zone de lancement. On ne sait pas exactement ce que SpaceX a changé sur ce nouveau modèle, mais les améliorations devraient être mineures.

Après l’atterrissage du SN15, on s’attendait plutôt à ce que SpaceX fasse de la rétro-ingénierie sur son prototype en le démontant complètement. Cela aurait permis aux ingénieurs de l’entreprise d’étudier chaque composant pour déterminer si certaines parties n’ont pas survécu à ce premier vol. Néanmoins, selon Elon Musk, celui-ci pourrait de nouveau prendre le chemin du pas de tir. On imagine que SpaceX compte sur un deuxième atterrissage du même prototype pour confirmer son bon fonctionnement et sa fiabilité.

Source : Elon Musk