Accueil » Actualité » SpaceX fabrique 120 satellites Starlink par mois, ce qui inquiète les astronomes

SpaceX fabrique 120 satellites Starlink par mois, ce qui inquiète les astronomes

Vous avez peut-être déjà remarqué des constellations d’étoiles bouger dans le ciel à la nuit tombée. Cependant, ce sont juste des satellites de SpaceX qui comptent bien révolutionner internet.

Lors d’une conférence avec la FCC (Federal Communications Commission), Elon Musk a déclaré que SpaceX était aujourd’hui capable de produire 120 satellites par mois. Un rythme effréné, qui pourrait bien constituer un problème pour les astronomes.

Image 1 : SpaceX fabrique 120 satellites Starlink par mois, ce qui inquiète les astronomes
Crédit : Space X / Cnbc

Starlink utilisera un réseau de satellites en orbite basse pour fournir l’accès à l’internet aux utilisateurs équipés d’une antenne parabolique qui peut être montée sur une maison ou un camping-car. D’ailleurs, une récente fuite avait dévoilé ces fameuses antennes ainsi que le programme bêta du service internet. Cependant, cette idée n’a pas reçu l’approbation de tous.

En effet, il est courant que les astronomes se plaignent de ces constellations de satellites. Celles-ci ont par le passé photobombé de nombreux phénomènes, comme une pluie de météores, qui s’est produite fin 2019. Plus récemment, ce sont les observations de la comète NEOWISE qui ont été impactées. La horde de satellites est devenue un vrai cauchemar pour les astronautes, et au fil des lancements, la situation ne va faire qu’empirer.

Elon Musk a répondu à ces craintes en promettant un nouveau système qui, selon SpaceX, rendrait les satellites moins réfléchissants. Cependant, on ne sait pas exactement quel sera l’impact de ce système.

Le réseau de satellites se construit petit à petit

SpaceX compte actuellement près de 600 satellites en orbite, mais vise à en déployer environ 12 000 au total. Côté consommateur, l’entreprise a investi plus de 70 millions de dollars dans le développement et la production de milliers de terminaux grand public par mois.

Starlink a conçu le système de paraboles pour qu’il se configure automatiquement, de sorte que la parabole repère automatiquement le meilleur angle afin de maximiser les débits. Lors de chaque lancement, une fusée Falcon 9 déploie environ 60 satellites dans l’espace. En outre, SpaceX ne devrait pas finir ses constellations avant au moins quelques années.

Source : cnbc