Accueil » Actualité » SpaceX : test en vol réussi pour la fusée Starhopper

SpaceX : test en vol réussi pour la fusée Starhopper

Nouvel essai réussi pour Starhopper, le prototype de fusée de SpaceX. Ce test prometteur constitue pour la société une étape majeure de la conquête de Mars.

Image 1 : SpaceX : test en vol réussi pour la fusée Starhopper

Annulé à la dernière minute lundi passé, le vol test de la fusée Starhopper de SpaceX, a finalement eu lieu hier. Il s’agit d’une étape clépour la société d’Elon Musk. Celle-ci utilise en effet Starhopper pour développer son ambitieux projet de Starship, l’engin spatial qui devrait transporter des astronautes vers Mars d’ici 2021.

Un pas de plus vers Mars

Il y a quelques heures à peine, SpaceX a complété avec succès l’ultime test en vol de son dernier prototype. Baptisée « Starhopper », la fusée de nouvelle génération en est à son deuxième et probablement dernier vol d’essai. Elle a atteint une hauteur d’environ 150 mètres au-dessus du sol.

Ce vol de 57 secondes a montré la capacité de la fusée à décoller et à atterrir en toute sécurité. Il a également prouvé l’exceptionnelle manœuvrabilité de la fusée qui s’est posé sur le sol en douceur sur une aire située à quelques centaines de mètres de son site de lancement.

Nouveau record

Ce vol test surpasse largement le précédent record de Starhopper qui avait atteint les 18 mètres d’altitude le 25 juillet dernier. Propulsée par un seul des moteurs Raptor de SpaceX, la fusée décolle du sol avec suffisamment de puissance pour se maintenir au-dessus du sol pendant presque une minute.

Ce test constitue une avancée majeure pour la société qui utilise le prototype pour la construction de l’immense fusée Starship. Cette dernière servira à transporter des équipements et des astronautes vers la Lune et vers Mars. La société prévoit d’attacher six moteurs Raptor à cette fusée, dont trois spécialement optimisés pour fonctionner dans l’atmosphère de la Terre et trois autres pour l’Espace.

Le PDG de SpaceX, Elon Musk, n’a pas tardé à féliciter son équipe sur Tweeter « Félicitations à l’équipe SpaceX !! » a-t-il publié peu de temps après le test. Il a ajouté que les 150 mètres atteints par la fusée correspondaient à la limite imposée par la US Federal Aviation Administration. Musk a prévu de donner des nouvelles du développement de la fusée Starship à la mi-septembre.