Accueil » Actualité » SpaceX teste avec succès les moteurs de sa capsule Crew Dragon

SpaceX teste avec succès les moteurs de sa capsule Crew Dragon

Le test d’allumage au sol des moteurs-fusées SuperDraco de la capsule Crew Dragon a réussi. Un soulagement pour la NASA et SpaceX, le dernier essai avait provoqué l’explosion de la navette. Le vaisseau doit ensuite effectuer un test en vol avant d’emmener ses premiers astronautes vers la station spatiale internationale.

Les ingénieurs de la NASA et de SpaceX sont soulagés, le test d’allumage des 8 moteurs-fusées SuperDraco de la capsule Crew Dragon a été réussi. En avril dernier, une fuite avait provoqué l’explosion du vaisseau sans faire de blessés. Un incident qui avait à nouveau retardé le développement de la capsule.

Image 1 : SpaceX teste avec succès les moteurs de sa capsule Crew Dragon

La capsule a déjà effectué une mission de ravitaillement vers la station spatiale internationale. Cependant, elle est toujours en phase de test pour embarquer des astronautes. Les essais au sol pratiqués aujourd’hui doivent confirmer le bon fonctionnement des moteurs de la capsule. Le système de propulsion doit se déclencher en situation d’urgence pour éloigner la capsule du lanceur, et mettre ses occupants hors de danger. Récemment, la NASA a testé les parachutes du vaisseau avec succès, un autre élément qui doit garantir la sécurité des astronautes.

Les essais d’aujourd’hui sont encourageants, mais les ingénieurs doivent encore vérifier que les mesures prises pendant les tests sont conformes à leurs attentes. Si c’est le cas, le système d’échappement d’urgence sera bientôt testé en vol.

La NASA révèle les nouvelles combinaisons de SpaceX

Crew Dragon doit permettre aux Américains de se passer de la Russie. Depuis le retrait du Space shuttle en 2011, les États-Unis doivent s’en remettre au vaisseau russe Soyouz pour effectuer des vols habités jusqu’à la station spatiale internationale et en revenir. La capsule doit également remplacer le cargo spatial SpaceX Dragon qui effectue des missions de ravitaillement vers l’ISS depuis 2012. 

La partie n’est pas pour autant gagnée pour SpaceX. Le développement de sa capsule est réalisé dans le cadre d’un appel d’offres de la NASA. De son côté Boeing travaille sur le CST-100 Starliner qui doit lui aussi être soumis aux tests de l’agence spatiale américaine.

Source : NASA