Accueil » Actualité » Spider-Man No Way Home : Tom Holland se sent « tellement coupable » d’avoir menti

Spider-Man No Way Home : Tom Holland se sent « tellement coupable » d’avoir menti

Attention spoilers ! Dans Spider-Man: No Way Home, Spidey a reçu l’aide précieuse de deux variants de l’homme-araignée, incarnés par les anciens acteurs de Spider-Man : Tobey Maguire et Andrew Garfield. En marge de la sortie, Tom Holland a toutefois dû se faire violence pour nier la présence au casting de ses deux prédécesseurs.

Image 1 : Spider-Man No Way Home : Tom Holland se sent "tellement coupable" d'avoir menti
Spidey et MJ – Crédit : Marvel Studios

La réunification des trois Spider-Man dans No Way Home a été plus que fignolée. Les scénaristes ont dû réécrire la scène une dizaine de fois, réalisateur, producteur et acteurs participant également à sa conception. Après avoir incarné respectivement l’homme araignée dans la trilogie de Sam Raimi et dans The Amazing Spider-Man, Tobey Maguire et Andrew Garfield ont renfilé leur combinaison dans le MCU. Et il n’étaient pas de trop pour aider le Spidey de Tom Holland à neutraliser les antagonistes des autres univers.

Malgré les fuites en pagaille qui ont gâché l’effet de surprise, ce retour a été applaudi par une grande partie des fans, trop heureux de voir les trois Spidey faire cause commune. Lors de la promotion du film, devoir nier l’évidence a toutefois été une torture pour Tom Holland. Ce dernier s’est exprimé à ce sujet lors du talk-show Late Night with Seth Meyers diffusé sur NBC.

Spider-Man No Way Home : la culpabilité de Tom Holland

« Je suis une personne très honnête par nature, ce qui m’a causé des ennuis par le passé », précise-t-il. Questionné par les journalistes lors de la tournée de promotion, il les exhortait à ne plus l’interroger sur la réunification supposée. « Quand je rentrais à la maison, je n’arrivais plus à dormir car je me sentais tellement mal de mentir constamment. J’appelais notamment ma mère pour lui dire : ‘Je me sens tellement coupable pour tous ces mensonges' », raconte le comédien.

Contrairement à son confrère, Andrew Garfield avait pris un malin plaisir à nier sa présence dans No Way Home : « C’était stressant, mais en même temps, c’était aussi étrangement agréable », a-t-il confié. S’il était à la place des spectateurs, il « aurait voulu que l’acteur fasse un travail incroyablement bon pour [le] convaincre qu’il n’était pas dans le film, franchement ».

La présence des variants d’Andrew Garfield et Tobey Maguire a visiblement porté ses fruits. Spider-Man: No Way Home a littéralement explosé les scores au box-office mondial. Avec un chiffre d’affaires de 1,83 milliard de dollars, il est devenu le sixième film le plus rentable de tous les temps.

Source : We Got This Covered