Accueil » Actualité » Steve Wozniak a aussi un avis sur la guerre des brevets

Steve Wozniak a aussi un avis sur la guerre des brevets

Image 1 : Steve Wozniak a aussi un avis sur la guerre des brevetsSteve WozniakSteve Wozniak n’aime pas vraiment la guerre que se livrent les constructeurs autour des brevets. Dans une interview accordée à l’Australian Financial Review, le cofondateur d’Apple se pose en défenseur des start-ups pénalisées selon lui par ces conflits judiciaires permanents entre détenteurs de brevets technologiques comme Apple et Samsung : « les start-ups qui voudront créer des appareils high-tech se verront contraintes de dépenser une grosse part de leurs ressources capitalistiques dans l’achat de brevets inutilisés », analyse-t-il.

Un point de vue logique pour ce geek dans l’âme, amateur de technologies libres qui a débuté sa carrière dans le garage de Steve Jobs. « Les sociétés, comme Apple, Facebook, Twitter et Yahoo!, ont toutes débuté avec de nouveaux penseurs et de nouvelles idées. Maintenant, avec cette situation autour des brevets, certaines catégories sont fortement bloquées à cause des grandes sociétés qui veulent tout posséder ».

Il défend malgré tout Apple qui est pourtant l’une des marques les plus à cheval sur ce principe de protection de ses brevets : « Apple est le bon gars de la troupe, il a tellement créé et réussi. Il ne s’agit pas ici de simplement suivre la formule des autres sociétés. Apple a engendré de nouveaux marchés qui n’existaient pas ». Deux poids deux mesures donc, difficile pour « l’autre Steve » de ne pas défendre la société qu’il a créée, même s’il est désormais habitué des infidélités au bénéfice de Google.