Accueil » Actualité » Subaru : focus sur les voitures électriques et hybrides à l’horizon 2030

Subaru : focus sur les voitures électriques et hybrides à l’horizon 2030

Subaru, le constructeur japonais annonce qu’il ne vendra que des voitures électriques ou hybrides d’ici les années 2035.

Les recherches concernant la conception des voitures électriques et leur développement sont en constante augmentation. Quant à la demande des consommateurs, elle est exponentielle, bien que le prix de ces voitures innovantes soit, lui aussi, en hausse. Les raisons de ce changement de mode de consommation sont écologiques et économiques. En effet, la voiture électrique est l’une des réponses aux enjeux environnementaux de notre époque. Elle est autonome et plutôt écoresponsable. Nous connaissons la Renault Zoé, la plus vendue en France ces dernières années. Aux États-Unis, nous suivons les actualités des voitures Tesla, qui développent de nouvelles technologies sur leurs modèles de voitures électriques, tel que l’Autopilot, un système ingénieux d’aide à la conduite.

Image 1 : Subaru : focus sur les voitures électriques et hybrides à l'horizon 2030

Subaru, le célèbre constructeur automobile japonais s’engage. Il annonce focaliser sur la vente des voitures électriques ou hybrides à l’horizon 2030. En effet, tous les modèles fabriqués par la marque ; l’Outback, la Forester, la BRZ, la WRX STI et les autres modèles deviendront électriques ou hybrides.

D’ici 15 ans, Subaru ne construira plus de voiture à essence

Subaru investit dans la technologie hybride. En 2018, le constructeur a introduit une version électrique du modèle Crosstrek, fruit de sa collaboration avec Toyota. Le partenariat devrait se consolider et des projets sont en cours pour proposer des modèles hybrides puissants. La Symmetrical AWD, le système de roues motrices, signature de Subaru, restera leur marque de fabrique, à l’ère des voitures électriques.

Subaru annonce sa volonté d’améliorer la sécurité des véhicules et les performances générales, mais également de réduire les émissions de CO2. Cet engagement écologique s’applique sur tout leur cycle de production, ainsi que sur les émissions d’échappement.

Tesla : Deux fois plus d’autonomie

Source : Engadget