Accueil » Actualité » Suicide Squad 2 : ce nouveau venu peut-il sauver la franchise ?

Suicide Squad 2 : ce nouveau venu peut-il sauver la franchise ?

Attendue pour l’été 2021, la suite du « pire film de DC » n’en finit plus d’aguicher les fans sur son casting. Le dernier arrivé devrait plaire aux fans de séries SF.

suicide squad 2 dc comics gunn

Suicide Squad est considéré pour beaucoup comme le fiasco le plus humiliant du DCEU, l’univers étendu de DC Comics au cinéma. Juste devant Batman v Superman : L’Aube de la justice. A tel point que Warner Bros aurait validé un reboot du titre, dirigé par James Gunn. Engagé en octobre 2018, le réalisateur des Gardiens de la Galaxie est jusqu’ici resté très mystérieux sur le projet. Mais depuis cet été, il prend un malin plaisir à révéler les nouveaux membres de l’escouade suicidaire sur son compte Instagram.

Après l’annonce d’Idris Elba puis de Margot Robbie qui rempile en Harley Quinn, c’est au tour de Nathan Fillion de rejoindre les rangs de la superproduction. Une bonne nouvelle ? Oui, si on se remémore sa brillante prestation du Capitaine rebelle Mal Reynolds, tête d’affiche de la série Firefly. D’autant qu’en tant que doubleur attitré de Green Lantern dans les films animés DC, il connaît déjà parfaitement la maison.

Nathan Fillion Suicide Squad

Un mix entre Rorschach et Batman ?

On ne sait pas encore quel personnage sera interprété par cet acteur fétiche de James Gunn. Le nom du Pacificateur, un vigilante schizophrène aux méthodes expéditives, revient fréquemment. Mais le catcheur John Cena, également pressenti, semble davantage collé à cet anti-héros bodybuildé.

Plus cérébral, avec une petite touche de détective neo-noir, La Question est le caractère DC qui aurait le plus d’affinités avec Fillion. Après tout, ce dernier a incarné un ersatz du privé Philip Marlowe dans la série Castle pendant sept ans. La Question apparaît en 1967 sous la plume de Steve Ditko, le papa de Spider-Man. Journaliste d’investigation plutôt dans le camp des super-héros (il sauve la vie de Superman à quelques occasions), il est chargé de recruter une nouvelle mouture du Suicide Squad pendant l’arc New 52…un reboot complet des publications DC !

Rorschach Watchmen Suicide Squad

Il se mettra entre autres à dos Harley Quinn et Deadshot qu’il tente d’assassiner. Ce Batman sans code moral se veut aussi l’inspiration principale de Rorschach, le héros de Watchmen. Un choix qui s’avérerait très intéressant pour une fiction qui s’ambitionne comme l’anti-Avengers.