Accueil » Actualité » Sur Mars, le robot Curiosity est piloté en télétravail durant le confinement

Sur Mars, le robot Curiosity est piloté en télétravail durant le confinement

La NASA respecte elle aussi les règles de confinement pour stopper la propagation de l’épidémie de COVID-19. Le robot Curiosity de la planète Mars est donc piloté depuis le salon des ingénieurs.

Les gouvernements de tous les plus grands pays du monde ont formulé les mêmes recommandations. Lorsque c’est possible, les entreprises doivent opter pour le télétravail. Et la NASA n’est pas exclue. Ses ingénieurs pilotent donc désormais le robot Curiosity qui parcourt la planète Mars depuis le confort de leur maison.

Image 1 : Sur Mars, le robot Curiosity est piloté en télétravail durant le confinement
Crédit : NASA/JPL-Caltech

Malgré la crise pandémique qui bouleverse notre planète, l’exploration continue sur Mars. La NASA a publié sur son site internet un article expliquant comment ses équipes réussissent à opérer le robot Curiosity depuis chez eux. Les employés qui travaillent sur la mission ont en effet quitté le Jet Propulsion Laboratory depuis le 20 mars dernier.

Curiosity photographie Mars : un panorama de la planète rouge comme vous n’en avez jamais vu

Travailler sur Mars, depuis la maison

La NASA précise que ces derniers font face aux mêmes difficultés que toutes les personnes actuellement en télétravail : « faire taire le chien, partager l’espace avec son conjoint et sa famille, se rappeler de s’éloigner du bureau de temps en temps ». On imagine que pour leurs enfants, voir papa ou maman piloter un robot sur Mars depuis la maison doit certainement susciter beaucoup de curiosité.

Les ingénieurs n’ont cependant pas pu apporter tout leur équipement à leur domicile. Certains ordinateurs les plus performants, qui sont des machines conçues pour le gaming, précise la NASA, n’ont pas pu être déplacés du laboratoire. Les employés doivent donc se contenter d’ordinateurs portables, mais cela ne les empêche pas de faire correctement leur travail.

La coordination des tâches prend cependant un peu plus de temps. « S’assurer que tout le monde se comprend nécessite un effort supplémentaire; en moyenne, la planification de chaque journée prend une ou deux heures de plus que d’habitude. », indique la NASA. Mais il en faut plus pour décourager les ingénieurs de l’agence spatiale américaine. « On nous présente un problème et nous trouvons un moyen de faire fonctionner les choses. », déclare la chef des opérations scientifiques Carrie Bridge.

La crise pandémique a pour l’instant mis les projets de vols vers la Lune en attente, mais la NASA a confirmé que la mission Mars 2020 était maintenue. Le rover Persévérance ainsi qu’un hélicoptère installé à son bord devraient décoller le 17 juillet prochain.

La NASA emporte un message secret sur Mars, à bord de son robot Perseverance

Source : NASA