Accueil » Actualité » Le système chinois de classement des citoyens en passe de devenir réalité

Le système chinois de classement des citoyens en passe de devenir réalité

Image 1 : Le système chinois de classement des citoyens en passe de devenir réalité

La Chine est en train de mettre en place un système dit de « crédit social » digne d’un épisode de Black Mirror. Si l’on pensait ce genre de solution digne de la science fiction, le gouvernement chinois est lui bien décidé à en faire une réalité.

Dernière ligne droite avant un déploiement national

2021 est la date de déploiement prévue au niveau national. A cette date, tous les résidents chinois seront jugés sur les notes obtenues à la fin de l’année 2020. Cela veut dire que certains individus seront limités dans leurs déplacements, dans leurs possibilités d’emprunt et dans tout ce qui touche leur quotidien si ceux-ci ont violé des lois ou des codes sociaux.

1984 est pour 2021

Le concept a été élaboré par la ville de Beijing mais le gouvernement central a décidé de l’étendre à tout le pays. Le discours officiel met en avant les bénéfices pour ceux respectant les règles mais ne cache pas son objectif de rendre ceux jugés indignes de confiance « incapables de bouger, même d’un seul pas ». Verront ainsi leur score baisser ceux qui « répandent de fausses informations sur le terrorisme, créent des problèmes dans les avions, autant que ceux qui utilisent des tickets expirés ou fument dans les trains ». Le système, pour l’instant déployé à Beijing, a déjà empêché 11 millions de personnes de prendre l’avion et 4 millions de prendre le train à grande vitesse. Par ce système, couplé la une surveillancevidéomassive, la Chine tend à se rapprocher grandement de l’univers de George Orwell