Accueil » Actualité » Tag Heuer dévoile sa nouvelle montre connectée de luxe sous Wear OS

Tag Heuer dévoile sa nouvelle montre connectée de luxe sous Wear OS

Tag Heuer lance sa troisième génération de montres connectées sous Wear OS. L’horloger suisse abandonne le concept de montre modulable de la génération précédente pour assumer pleinement sa gamme. Ses montres conservent néanmoins le design classique et sportif de la marque.

Tag Heuer renouvelle sa gamme de montres connectées « Tag Heuer Connected » avec 4 nouveaux modèles. Pour la troisième génération, l’horloger suisse assume pleinement sa gamme de smartwatches avec un nouveau design, et l’abandon du système modulable de la génération précédente. Les nouvelles « Connected » adoptent les lignes classiques et sportives caractéristiques des modèles mécaniques de la marque, et se dotent de nouvelles fonctionnalités dédiées à la santé et aux activités sportives.

Image 1 : Tag Heuer dévoile sa nouvelle montre connectée de luxe sous Wear OS
Tag Heuer Connected – Crédit : Tag Heuer

La nouvelle gamme dispose d’une application de suivi des activités physiques telles que le vélo, la course à pied, mais aussi le golf. Pour l’assister, Tag Heuer a doté ses montres d’un GPS, d’un gyroscope, d’un compas, d’un accéléromètre et d’un capteur de rythme cardiaque. Son écran OLED circulaire de 1,3 pouce monte en résolution pour atteindre 454 x 454 pixels. Son boitier de 45 mm est étanche jusqu’à 5 ATM, et embarque un Snapdragon 3100, le SoC Qualcomm dédié aux objets connectés le plus récent et le moins énergivore. Enfin, elles sont équipées d’une batterie de 430 mAh qu’on peut recharger par induction.

La prochaine Apple Watch pourrait être modulaire

Pour Tag Heuer, montre connectée ne rime pas avec gadget

Les montres connectées ne sont pas la chasse gardée des géants de la technologie tels qu’Apple, LG ou Xiaomi. Depuis 2017 Tag Heur a lancé sa propre gamme. Avec les Tag Heuer Connected, l’horloger suisse opère néanmoins dans un autre registre en proposant des smartwatches performantes, mais surtout d’une qualité et d’une finition digne de la marque. La troisième génération ne fait pas exception à la règle, et ressemble à s’y méprendre à une montre mécanique. Les nouvelles Tag Heuer débutent à 1800 dollars avec un boitier en acier et une lunette en céramique pour grimper à 2350 dollars pour la version titane.

L’Apple Watch fait de l’ombre à l’industrie suisse des montres analogiques

Source : Tag Heuer