Accueil » Actualité » Tarantino hésite entre Star Trek et Netflix

Tarantino hésite entre Star Trek et Netflix

Film, série TV ou les deux ? Le réalisateur flamboyant d’Once Upon a Time in Hollywood se fait désirer… avant de prendre sa retraite ?

Tarantino Once Upon a time Netflix Star Trek

Alors qu’Once Upon a Time in Hollywood réalise son meilleur démarrage au box-office français, Quentin Tarantino se questionne sur la suite (et fin ?) de sa carrière. Sept ans en effet qu’il martèle que son dixième film – donc le prochain – serait aussi le dernier. Or l’affiche en question pourrait bien s’avérer celle de Star Trek 4 ! Face à un Star Trek : sans limites qui a déçu son public, le producteur J.J. Abrams veut déployer la cavalerie. Avec Tarantino à sa tête.

Anecdote amusante : le réalisateur d’Inglourious Basterds a compté parmi les premiers détracteurs de la trilogie Abrams. En trekkie pointilleux, il n’a jamais compris et validé les sauts dans le temps imposés par les films de 2009 et 2013. Si son choix est confirmé, aurons-nous droit à un énième reboot ? Les premières déclarations de l’intéressé laissent entendre que sa version sera en tout cas interdite au moins de 17 ans. Et que nous retrouverons Chris Pine et Chris Hemsworth au casting. Probablement Karl Urban aussi (le Billy Butcher de The Boys).

Kill Bill, la série ?

Il n’y a pas que le grand écran qui intéresse Tarantino. Celui qui a signé quelques épisodes d’Urgences et des Experts entre 1995 et 2005 aimerait bien revenir au format séries. Son ami Brad Pitt comptant parmi les producteurs phares de Netflix, le voir rejoindre le cercle très fermé des cinéastes hollywoodiens converti au streaming ne surprendrait pas grand monde. D’autant que bon nombre de ses projets laissés à l’abandon y trouverait une seconde vie. Parmi lesquels Django vs Zorro ou encore un prequel voire une suite de Kill Bill. Certains de ses fidèles, comme l’acteur Nicholas Hammond, murmurent même qu’Once Upon a Time in Hollywood intéresserait la direction du service SVOD.

La fin de Tarantino, qui y croit réellement ?