Accueil » Actualité » Taxi volant : voici le concept d’Uber et Hyundai

Taxi volant : voici le concept d’Uber et Hyundai

Uber a choisi le constructeur automobile coréen Hyundai pour produire ses taxis volants. La société de transport a révélé lors du CES 2020 un premier prototype de véhicule aérien qui pourrait transporter des passagers dès 2023.

La voiture volante entièrement électrique décolle et atterrit verticalement, vole à une altitude de 300 à 600 mètres et sa vitesse peut atteindre 289 km/h. Elle peut transporter un total de 4 passagers et dispose d’une autonomie d’environ 96 kilomètres. La recharge ne prendra que cinq à sept minutes indique Hyundai.

Image 1 : Taxi volant : voici le concept d'Uber et Hyundai

Les taxis volants nécessiteront d’abord un pilote, mais deviendront à terme autonomes. Hyundai a également présenté son projet de stations d’atterrissage, où les passagers pourront également embarquer dans un PBV (Purpose Built Vehicle) qui assurera le transport au sol pour quitter ou rejoindre les stations. Ces véhicules électriques proposeront à leur bord des services allant du café à la clinique médicale mobile.

Bientôt des taxis volants à Paris ?

Uber de son côté supervisera le fonctionnement de la circulation aérienne. La société utilisera son réseau de VTC actuel pour apporter des clients à ses taxis volants qui pourront réserver leur trajet via une nouvelle version de l’application existante. Uber se chargera également de gérer les connexions avec les véhicules terrestres.

Les premiers taxis volants Uber prévus pour 2023

La plateforme de réservation de chauffeur a développé d’autres partenariats avec plusieurs entreprises telles que Boeing, Bell, Joby et Aurora Flight Sciences. Hyundai semble être toutefois un choix très intéressant pour la société de VTC puisque le constructeur a les capacités de produire des véhicules en grande quantité et dispose d’une solide expérience dans la fabrication de voitures électriques.

Télécharger Uber

Les tests du prototype présenté hier auront lieu dès cette année. Uber espère pouvoir lancer son service en 2023, dans le ciel de plusieurs grandes villes américaines et de Melbourne. Avant de faire décoller ses taxis du futur, Uber doit cependant continuer de travailler avec les autorités sur l’aspect réglementaire de ce nouveau réseau aérien.

Source : Engadget