Accueil » Actualité » Tesla cherche des designers chinois pour dessiner sa future compacte électrique

Tesla cherche des designers chinois pour dessiner sa future compacte électrique

Tesla vient d’ouvrir le dépôt de candidature pour tous les designers automobiles chinois intéressés par travailler pour l’entreprise pour dessiner le futur véhicule de la marque, une citadine électrique.

Concept Tesla
Crédits : Tesla

Tesla, doucement, mais surement, continue d’étendre sa gamme. Actuellement, 4 voitures sont vendues, les Model S, 3, X et Y. Le Cybertruck, le pickup électrique, devrait arriver sur le marché en 2021 voire 2022. La Roadster devrait arriver plus tard, en 2022 voire 2023. Le Semi, le camion électrique est semble-t-il sur le point d’être mis en production. Une citadine est donc la suite logique pour le constructeur.

Des postes ouverts aux designers professionnels et amateurs

En janvier dernier, Elon Musk alors en visite en Chine pour la livraison des premières Model 3 sorties de la Gigafactory de Shanghai, avait annoncé que l’avenir de Tesla en Chine passerait par la création d’un centre de design et d’ingénierie. De ce centre devrait sortir des idées uniques reflétant l’art chinois qu’il considère comme « l’un des meilleurs du monde ». Il faut dire que la Chine a la réputation de copier plutôt que d’innover, et ce n’est pas Xpeng qui pourrait dire le contraire en répliquant jusqu’au site de Tesla.

Aujourd’hui, Tesla ouvre ses candidatures. L’annonce s’est faite via le compte WeChat officiel de l’entreprise. Le message invite tous les designers intéressés à soumettre leur proposition de dessin pour une voiture électrique « dans un style chinois ». Professionnels comme non professionnels sont les bienvenus, le seul critère étant d’être basé en Chine. Aucune date n’est donnée, que ce soit pour le recrutement ou pour la sortie estimée de cette nouvelle compacte électrique.

Bien que la voiture soit dessinée en Chine, elle ne sera pas réservée à ce seul marché. Il n’y a donc en soit aucune raison pour qu’Elon Musk cherche spécifiquement à installer un studio de design en Chine. Il s’agit d’une manœuvre stratégique afin de plaire au parti communiste et au public chinois. Ce marché de 1,4 milliard de clients potentiels pourrait représenter une importante manne financière pour Tesla dans un avenir proche.

Source : Electrek