Accueil » Actualité » Tesla continuera d’assurer le salaire de ses employés Ukrainiens s’ils sont appelés à se battre

Tesla continuera d’assurer le salaire de ses employés Ukrainiens s’ils sont appelés à se battre

Parfois adulé, parfois détesté, Elon Musk ne laisse personne indifférent. Le grand patron de Tesla, par la voix du directeur de la branche Europe du Nord, vient d’indiquer qu’il continuera de payer ses employés Ukrainiens pendant « au moins » trois mois, et ce, même s’ils sont envoyés au combat.

Tesla
Tesla © Unsplash

Aujourd’hui, Tesla a donc révélé qu’elle continuerait à verser les salaires de ses employés Ukrainiens pendant au moins trois mois, si toutefois ils étaient appelés à défendre leur pays. Une décision bienvenue et très généralement saluée par la communauté.

L’information provient d’un mail interne du directeur Europe du Nord de Tesla, Alex Tangen, relayée par nos confrères de CNBC. L’e-mail a été envoyé aux employés de la région Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMEA) de Tesla, mais on ne sait pas encore s’il s’applique également aux employés basés Amérique du Nord ou ailleurs dans le monde.

À l’issue de ces 3 mois, Tesla indique qu’elle « examinera la situation » pour décider de la suite des événements et de la marche à suivre.

À lire : Moscou-Paris : les températures vont chuter, le pire à craindre en Ukraine

Tesla continuera d’assurer les salaires si les Ukrainiens sont amenés à se battre, mais pas que

Avant l’invasion russe, le président ukrainien Volodymyr Zelensky avait fait appel à des réservistes pour défendre son pays. Cela fait déjà 15 jours que l’assaut russe a commencé et aujourd’hui, les Ukrainiens sont sur la défensive.

Alors que les États-Unis et leurs alliés ont fourni des armes aux forces ukrainiennes, à mesure que l’invasion se prolonge, davantage de troupes seront nécessaires sur le terrain et les citoyens ukrainiens dans d’autres parties du monde pourraient être appelés à se joindre à la défense.

À lire : Ukraine : Netflix, Epic, Twitter… tout ce que les Russes ne peuvent plus faire sur Internet

En plus de 3 mois de salaire, l’entreprise fournira également des conseils et un soutien à ses employés dans la région par le biais d’un programme dédié. Bien que Tesla n’opère pas en Ukraine, elle estime qu’environ 5 000 de ses voitures sont actuellement utilisées dans le pays.

En outre, tous les propriétaires de Tesla et d’autres véhicules électriques pourront accéder aux stations Supercharger de l’entreprise en Pologne, en Hongrie et en Slovaquie, sans avoir à payer pour le service.

Source : CNBC