Accueil » Actualité » Discrètement, Tesla développe ses propres batteries

Discrètement, Tesla développe ses propres batteries

Image 1 : Discrètement, Tesla développe ses propres batteries

Les batteries Panasonic équipent les voitures Tesla depuis plusieurs années. Toutefois, la firme américaine souhaiterait une plus grande indépendance.

Elle a ainsi commencé le développement d’une solution maison. D’après les précisions fournies par des employés de la compagnie à la CNBC, le projet serait maintenant à un stade avancé.  Les procédures de fabrication à grande échelle sont en bonne voie. Les ingénieurs travaillent dans un lieu situé à quelques minutes de l’usine de Fremont.

Une meilleure optimisation de la performance

Le choix de Tesla est logique. Fabriquer ses batteries en interne lui permettrait d’optimiser les performances. Ses voitures bénéficieraient d’une meilleure autonomie et se supporteraient mieux les phases d’accélération. Par ailleurs, éliminer les intermédiaires comme Panasonic réduirait les couts de manière significative.

Une conception en interne constitue aussi une assurance au cas où la relation entre les deux entreprises se détériorait. Récemment, la firme nippone a gelé ses investissements dans les grandes usines de Tesla. Elle a également signé un accord portant sur la fabrication de batteries électriques pour Toyota. Drew Baglino,vice-président de la technologie, résume les avantages. Sa compagnie sera « le maître de son destin ».

Cependant, Tesla a encore besoin de Panasonic, du moins à court terme. Le savoir-faire de la firme nippone reste essentiel à mesure que la compagnie américaine augmente ses capacités. Elle aura ainsi un plan de secours si Tesla rompt leur collaboration.

>>> Une YouTubeuse transforme sa Tesla Model 3 en pickup