Accueil » Actualité » Tesla espère déployer une batterie géante de 810 MWh à Hawaï

Tesla espère déployer une batterie géante de 810 MWh à Hawaï

Tesla cherche à remporter un contrat avec l’État d’Hawaï qui lui permettrait d’installer une batterie géante de 810 MWh, soit 244 Megapack, ces armoires permettant de stocker l’énergie issue de panneaux solaires pour être utilisée plus tard.

On l’oublie souvent mais Tesla n’est pas qu’un constructeur automobile, mais également une société de production d’électricité verte. À ce titre, elle offre des appareils destinés à la production et au stockage d’électricité pour les particuliers et les professionnels, dont des batteries et des toits solaires de 3e génération.

Image 1 : Tesla espère déployer une batterie géante de 810 MWh à Hawaï
Crédits : Tesla

Si l’on entend régulièrement parler des Powerwall, les batteries à installer au mur pour les particuliers afin de stocker l’énergie solaire accumuler en journée et permettre son utilisation la nuit ou quand le soleil se fait timide, on parle moins des Powerpack et encore moins des Megapack. Le premier est le pendant professionnel du Powerwall stockant jusqu’à 232 kWh d’électricité. La seconde joue dans une autre catégorie puisqu’il emmagasine jusqu’à 3 MWh d’énergie, soit autant que 30 Model X dans une seule armoire.

244 Megapack pour lisser la production électrique

Pour l’appel d’offres en cours, l’idée de Tesla est d’associer plusieurs centaines de ces armoires de batteries Megapack pour venir porter assistance au fournisseur historique d’électricité à Hawaï afin de permettre au réseau de l’île de mieux supporter les demandes importantes en électricité qui ont lieu tôt le matin et tard le soir, autorisant ainsi une production constante dans la journée. De même, stocker ainsi l’énergie permet d’éviter les coupures d’électricité lorsque les sources solaires, éoliennes ou thermiques ne produisent plus.

Ce projet permettrait de stocker 810 MWh dans 244 Megapacks alignés sous forme d’un parc. Si on voulait faire le parallèle avec le projet de Nissan d’alimenter des bâtiments avec sa voiture, 810 MWh représentent 20 250 Nissan Leaf classiques. Cela coûterait 200 à 300 millions de dollars et, si l’entreprise est choisie, les travaux commenceraient en mars 2021 pour une mise en service en 2022. Cela serait le second chantier de grande envergure pour le Megapack mis sur le marché en août dernier. En effet, un projet de 730 MWh pouvant être portés à 1,1 GWh a été approuvé en Californie il y a tout juste un mois.

Source : Electrek