Accueil » Actualité » Tesla : la construction de la Gigafactory de Berlin ralentie par des serpents en hibernation

Tesla : la construction de la Gigafactory de Berlin ralentie par des serpents en hibernation

Tesla a défriché une forêt de pins pour construire sa première usine européenne dans le Brandebourg, en Allemagne. Cependant, Tesla devrait suspendre cette activité comme l’a ordonné une autorité environnementale allemande. Le constructeur américain devra prouver qu’elle ne nuira pas aux serpents et aux lézards en hibernation dans la région avant de pouvoir continuer.

Il s’agit d’une victoire pour les groupes environnementaux, dont le Naturschutzbund (Association pour la protection de la nature) du Brandebourg et la Gruene Liga (Ligue verte).

Gigafactory Berlin le 8 décembre - Giga Berlin / G4ATesla, build GIGABERLIN / YouTube
Gigafactory Berlin le 8 décembre – Crédit : Giga Berlin / G4ATesla, build GIGABERLIN / YouTube

La construction de la Gigafactory de Berlin a été ralentie à de nombreuses reprises. En effet, la justice allemande avait déjà bloqué la construction de la Gigafactory de Berlin à cause du déboisement. Pour construire la Gigafactory de Berlin, Tesla a dû abattre une forêt de 300 hectares. L’usine géante avait ensuite connu un problème de fondations, qui avait de nouveau ralenti sa construction. Il semblerait que la faune locale soit cette fois la cause du ralentissement du déboisement.

Le déboisement autour de la Giga Berlin est ralenti par les serpents

Selon les associations environnementales, les efforts de Tesla pour sauver les espèces de lézards et de serpents protégées avant l’exploitation forestière étaient insuffisants. Le constructeur automobile aurait pris des mesures à la fin de l’été pour capturer et déplacer les reptiles. Cependant, certaines espèces semblent avoir été oubliées.

Si Tesla poursuivait le déboisement autour de la Gigafactory de Berlin, il risquerait de tuer les serpents et les lézards restants. Ces espèces sont strictement protégées par la législation européenne. En outre, Tesla n’aura pas d’autre choix que de sauver l’intégralité des animaux présents sur les zones concernées avant de poursuivre les travaux.

Même si ceux-ci ont été ralentis, Elon Musk a déclaré que la Gigafactory serait opérationnelle en moins d’un an après le début de sa construction. Celle-ci devrait être encore plus rapide que la construction de la Gigafactory à Shanghai. Celle-ci était sortie de terre en moins d’un an seulement. Le chantier sur la Gigafactory Berlin aurait comme avantage d’être approvisionné en matériaux par voie ferroviaire. Ce n’était pas le cas à Shanghai. La Gigafactory de Berlin pourrait commencer à produire les premières Model Y dès le début de l’année prochaine. Selon Elon Musk, cette version serait très différente de la Model Y américaine.

Source : Electrek