Accueil » Actualité » Tesla : Avec la dernière mise à jour, l’Autopilot ne s’arrête plus au feu vert

Tesla : Avec la dernière mise à jour, l’Autopilot ne s’arrête plus au feu vert

Quelques mois après avoir rendu possible la détection des feux de signalisation et de leur couleur, Tesla a mis à jour l’Autopilot de ses véhicules afin qu’ils soient capables de traverser correctement les intersections sans intervention humaine.

Image 1 : Tesla : Avec la dernière mise à jour, l'Autopilot ne s'arrête plus au feu vert
L’Autopilot montre les feux et la ligne où le véhicule s’arrête.
Crédits : Paul Braren via YouTube

En avril dernier, Tesla déployait sur sa flotte de véhicules une mise à jour de l’Autopilot permettant au logiciel de détecter la présence de feux de signalisation ainsi que leur couleur. Le véhicule allait alors s’arrêter à l’intersection, que le feu soit rouge ou vert.

Les Tesla savent maintenant traverser au feu vert

La présence de feux tricolores sur la route complique énormément la tâche d’un logiciel d’aide à la conduite comme l’Autopilot des Tesla. Il doit être capable de repérer la présence d’un feu et d’en reconnaitre la couleur, mais aussi de déterminer si le feu s’applique à la file dans laquelle se trouve le véhicule et à la direction dans laquelle celui-ci se dirige. Tesla avait donc été prudent lors de l’ajout de cette fonction en avril dernier.

Plutôt que de prendre la mauvaise décision et potentiellement mettre ses passagers en danger, la Tesla sous Autopilot allait simplement s’arrêter au niveau de la ligne du feu même si celui-ci était vert dans le cas où le conducteur ne confirmait pas comment traverser l’intersection. La version 2020.40.1 change le fonctionnement. Dorénavant, pour les intersections les plus simples, le véhicule affichera la ligne du feu en vert sur l’écran, indiquant qu’il va traverser sans intervention du conducteur.

Toutefois, dans les cas où l’intersection est complexe ou si le véhicule est arrêté au moment où le feu passe au vert, le véhicule refusera de la traverser de lui-même. Cette mise à jour est probablement l’une des dernières avant la réécriture complète de l’algorithme promise par Elon Musk d’ici la fin de l’année. Celle-ci apportera une analyse 3D de l’environnement plutôt qu’une analyse 2D des images issues des caméras placées autour des véhicules.

Source : Electrek