Accueil » Actualité » Tesla épinglé sur TikTok : la Model S « défectueuse » n’était pas terminée

Tesla épinglé sur TikTok : la Model S « défectueuse » n’était pas terminée

Ricco Kimborough, le créateur de TikTok, s’est confessé au sujet d’un post viral de Tesla dans lequel il prétendait avoir reçu une nouvelle Tesla Model S avec un volant Yoke défectueux, puisque son airbag se serait littéralement effondré dans ses mains.

L’individu a publié ses excuses sur TikTok, admettant que le véhicule dans la vidéo n’était pas vraiment le sien et qu’il s’est simplement assis dans une voiture non verrouillée dans un centre de livraison Tesla.

Tesla Model S avec un problème d'Airbag - Ricco Kimborough / TikTok
Tesla Model S avec un problème d’Airbag – Crédit : Ricco Kimborough / TikTok

Un utilisateur de TikTok nommé Ricco Kimborough a récemment posté sur la plateforme une vidéo montrant l’airbag de « sa » Tesla Model S Plaid dans sa main. Cette vidéo est rapidement devenue virale, et certains clients et internautes ont commencé à se questionner sur la qualité des véhicules de Tesla.

En début d’année, Tesla avait été désigné comme étant l’un des constructeurs automobiles les moins fiables selon une étude américaine, mais que l’airbag ne soit pas fixé au volant au moment de la livraison paraissait tout de même étrange. Déjà l’année dernière, Tesla avait été élue marque auto la moins fiable, selon la même étude de JD Power.

Le créateur présente ses excuses pour avoir menti

Selon une autre vidéo, il semblerait que la voiture dans laquelle il s’est assis ne lui appartienne pas. En effet, il se serait tout simplement assis dans une voiture non verrouillée dans un centre de livraison Tesla. À la suite de la vidéo, il aurait reçu un appel de la police lui demandant de ne plus s’approcher du magasin Tesla.

Par conséquent, l’hypothèse la plus probable semble être que la voiture n’était tout simplement pas prête à être livrée. En effet, tous les véhicules présents sur les sites de Tesla ne sont pas forcément prêts à être vendus, et la présence de ce genre de défaut n’est donc pas étonnante.

D’après les premiers utilisateurs du nouveau volant de la Tesla Model S, nommé Yoke, celui-ci serait infernal à utiliser. Cependant, tous notent qu’il ne faut seulement que quelques heures pour s’habituer, et que le volant est ensuite très facile à utiliser.

Source : autoevolution