Accueil » Actualité » Tesla : la Model S en version course sur le Nurburgring

Tesla : la Model S en version course sur le Nurburgring

Une Model S avec aileron, diffuseur, et lame aérodynamique. Pas d’inquiétude, il ne s’agit pas de la version commerciale.

Depuis plusieurs semaines Tesla et Porsche s’affrontent sur le circuit du Nurburgring. Début septembre, Porsche établissait un record de vitesse sur le tracé mythique grâce à sa Taycan Turbo S. Il n’en fallait pas plus pour qu’Elon Musk défie la marque allemande avec une Tesla pilotée par Nico Rosberg. Quelques jours plus tard, une Tesla Model S modifiée battait le record de Porsche de 19 secondes, avec un temps au tour de 7 minute et 20 secondes. Mais Tesla n’en a apparemment pas terminé avec cette histoire, et teste actuellement une Tesla Model S équipée d’une énorme aileron et d’un imposant diffuseur.

La Model S n’a pas besoin d’aileron pour établir des records

Bien entendu, ces ajouts permettent d’apporter une meilleure stabilité à la voiture. Vous en conviendrez, ainsi achalandée, la Tesla Model S n’est pas sans rappeler la Viper ACR, en photo ci-dessous. L’aileron de ce modèle est toutefois bien plus imposant que celui de la Tesla. À l’avant, l’entreprise a également installé une lame aérodynamique. Des modifications sans doute bien utiles sur un circuit mais qui, dans la vie de tous les jours, poseraient de sérieux problèmes. En effet, si les Tesla résistent aux portes volantes, et peuvent même passer au travers des incendies, dans une rue, entre les ralentisseurs type dos-d’âne et les trottoirs, le propriétaire d’une telle Tesla Model S passerait surtout pas mal de temps chez le carrossier !

Image 8 : Tesla : la Model S en version course sur le Nurburgring

D’ailleurs Elon Musk a tenu à rassurer tout le monde via un tweet : il ne s’agit que d’un prototype utilisé pour des réglages. Le milliardaire a expliqué que « le grand aileron arrière n’est en service qu’une seule journée pour le calibrage du train arrière. Il n’est pas nécessaire pour établir un record de tours et ne sera pas dans la voiture de série ». En tout cas, même sans aileron, la voiture hérite tout de même d’une allure très sportive.

The big rear wing is only on for one day for rear downforce calibration. Isn’t needed to set ring record & won’t be in the production car.— Elon Musk (@elonmusk) 23 octobre 2019

Tesla Model 3 : 160 000 km plus tard, quelle perte d’autonomie ?