Accueil » Actualité » Tesla obligé de rappeler 158 000 Model S et Model X à cause d’un problème d’affichage

Tesla obligé de rappeler 158 000 Model S et Model X à cause d’un problème d’affichage

La National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) a envoyé une lettre à Tesla lui demandant de rappeler près de 160 000 véhicules des modèles S et X pour une panne qui pourrait par entraîner l’arrêt de plusieurs systèmes mandatés par le gouvernement fédéral.

Les défaillances des unités de contrôle des médias dans ces véhicules peuvent empêcher les propriétaires à accéder à la caméra de recul de leur véhicule, à la climatisation et au système d’aide à la conduite Autopilot de Tesla, ce peut augmenter le risque d’accident.

Habitacle Model S - Tesla
Habitacle Model S – Crédit : Tesla

Plus tôt l’année dernière, on vous disait déjà que Tesla risque un rappel massif de Model S à cause d’un problème d’affichage. Le constructeur américain avait finalement reconnu le problème en étendant la garantie de certaines Model S et X à cause d’un problème avec l’eMMC de l’ordinateur central.

Tesla pourrait rappeler près de 160 000 véhicules

Les Tesla Model X et Model S semblent rencontrer un problème au niveau de leur écran principal. En effet, selon la NHTSA, les écrans tactiles de ces modèles Tesla disposent de processeurs Nvidia Tegra 3 avec une carte mémoire intégrée de 8 Go, et celle-ci pourrait tomber en panne.

La défaillance est causée lorsque le stockage de la mémoire dans une clé USB utilisée dans ces véhicules atteint sa capacité maximale, ont conclu les enquêteurs. La seule solution est de remplacer le matériel, une mise à jour ne pourrait pas régler ce souci. Les véhicules concernés sont les Model S construites entre 2012 et 2018, ainsi que les Model X construits entre 2016 et 2018. Ces derniers n’ont jusqu’à présent pas été exempts de défauts, puisque Tesla avait également rappelé 15 000 Model X pour un problème de direction assistée au début de l’année dernière.

La défaillance du MCU peut également empêcher l’utilisation du système de désembuage et de dégivrage du pare-brise du véhicule. Elle peut aussi avoir un impact sur le système de pilotage automatique et affecter la fonctionnalité des clignotants. Considérant qu’il existe de nombreuses fonctions importantes qui ne sont accessibles que par l’écran tactile dans les véhicules Tesla, la NHTSA considère qu’il s’agit d’un problème de sécurité potentiel majeur. Bien que Tesla ait modifié la garantie de ses véhicules, l’agence américaine souhaiterait toujours que le constructeur automobile rappelle les voitures concernées.

Source : CNET