Accueil » Actualité » Tesla : l’autonomie « normale » des véhicules électriques sera de 500 km, selon Elon Musk

Tesla : l’autonomie « normale » des véhicules électriques sera de 500 km, selon Elon Musk

S’exprimant lors d’une réunion d’investisseurs après l’annonce des résultats de l’entreprise pour le deuxième trimestre 2020, Elon Musk a déclaré que l’entreprise travaillait continuellement avec ses partenaires pour améliorer les cellules et les blocs de batteries afin de réduire les coûts et d’augmenter l’autonomie de la flotte croissante de véhicules électriques.

Elon Musk semble donner beaucoup d’importance à l’autonomie des futures versions des véhicules Tesla. Lors de cette interview, le moins que l’on puisse dire, c’est que le PDG de Tesla n’a pas été avare d’informations.

Image 1 : Tesla : l'autonomie "normale" des véhicules électriques sera de 500 km, selon Elon Musk
Crédit : Blomst / Pixabay

Il avait notamment annulé le projet de produire un Tesla Model Y Standard, car l’autonomie prévue de 400 km était « trop faible pour être acceptable« .

« En ce qui concerne les véhicules, je pense que la nouvelle norme d’autonomie va être … vous savez, environ 500 km« , a déclaré Elon Musk lors de la conférence de presse. Il a ajouté que « Les gens ne veulent pas arriver à leur destination avec une autonomie de 10 km. Ils veulent des marges raisonnables. Je pense donc que 500 km va être la nouvelle norme. Près de 500 km, en gros« .

Musk a ajouté que les Model 3 fabriqués en Chine à la Gigafactory de Shanghai atteignaient une autonomie de près de 500 km avec un bloc de batteries au phosphate. « Ce que nous constatons avec nos véhicules, c’est l’efficacité du groupe motopropulseur et des pneus, le coefficient de traînée… En gros, l’efficacité totale de nos véhicules est devenue suffisamment bonne, avec le Model 3 par exemple, pour que nous soyons réellement à l’aise d’avoir une batterie au phosphate de fer dans le Model 3 en Chine, qui sera produite en série plus tard cette année« .

Le PDG de Tesla abordera la question plus longuement lors du Battery Day le 22 septembre, car il existe des contraintes fondamentales en matière d’échelle de production pour pouvoir maintenir un prix abordable.

Il y a eu d’autres annonces lors de cette interview

Elon Musk n’a pas hésiter à donner beaucoup d’informations sur l’avenir de Tesla. Il avait annoncé que le Tesla Model Y européenne allait être différente des modèles actuels. Il a également dévoilé l’emplacement de la prochaine Gigafactory. Celle-ci sera construite à Austin, au Texas. Enfin, Elon Musk a longuement parlé de l’Autopilot des Tesla. D’après lui, la conduite entièrement autonome pourrait être déployée dès la fin de l’année.

Source : fool.com