Accueil » Actualité » Tesla : l’Autopilot percute de nouveau une voiture de police !

Tesla : l’Autopilot percute de nouveau une voiture de police !

Pas de répit pour la police aux États-Unis, une Tesla avec l’Autopilot activé a de nouveau percuté une voiture de police qui était stationnée sur le bord de la route.

Une Tesla conduisant en mode Autopilot a percuté de plein fouet une voiture de patrouille de la Florida Highway Patrol sur une autoroute près du centre-ville d’Orlando et a manqué de peu son conducteur, qui s’était arrêté pour aider un véhicule en panne.

Tesla Model 3 percutant une voiture de police - FHPOrlando / Twitter
Tesla Model 3 percutant une voiture de police – Crédit : FHPOrlando / Twitter

La conductrice de la Model 3 de 2019 a déclaré aux agents que le système Autopilot du véhicule électrique était activé lorsqu’elle a heurté la voiture de patrouille et un SUV Mercedes que le gendarme aidait. Heureusement, personne n’a été blessé. Ce n’est pas la première fois qu’un tel se produit. En effet, nous avions déjà vu une Tesla Model 3 en Autopilot exploser une voiture de police en début d’année.

Le policier dont le véhicule a été percuté peu avant 5 heures samedi avait pourtant allumé ses feux de détresse et se dirigeait vers le véhicule en panne lorsque la Tesla a heurté le côté gauche du véhicule, avant d’entrer en collision avec l’autre véhicule, a déclaré le porte-parole de la patrouille routière, le lieutenant Kim Montes, au Orlando Sentinel.

L’Autopilot de Tesla faisait déjà l’objet d’une enquête

Pour l’instant, une enquête est en cours. Cependant, cela ne s’annonce pas très bien puisque Tesla doit déjà faire face à des questions des régulateurs gouvernementaux comme la NHTSA sur ce même problème. Avec son nouveau système de conduite assistée, Tesla a laissé tomber les radars et n’utilise désormais plus que les caméras à 360 degrés du véhicule. Ce nouveau système a été nommé « Tesla Vision ».

Même s’il arrive que des Tesla percutent d’autres véhicules, le constructeur américain rappelle que vous avez 7 fois moins de chances d’avoir un accident avec l’Autopilot activé. Pour rappel, il ne s’agit pas d’un système permettant la conduite entièrement autonome. Les conducteurs se doivent tout de même de rester vigilants et d’être prêts à reprendre le contrôle du véhicule à tout moment.