Accueil » Actualité » Le nouvel Autopilot FSD de Tesla évite d’écraser un enfant

Le nouvel Autopilot FSD de Tesla évite d’écraser un enfant

Le mode FSD ou 100% conduite autonome de Tesla a permis d’éviter un grave accident. Alors qu’un enfant a soudainement traversé la rue, la voiture s’est arrêtée d’elle-même.

Tesla vient récemment de lancer la version 9 de son mode FSD. Acronyme de Full-Self Driving, ce dernier permet de profiter d’une conduite 100% autonome. Bien qu’une surveillance humaine soit toujours nécessaire, le mode FSD a tout de même su éviter, à lui seul, un malheureux accident impliquant un enfant.

Logo de Tesla - Crédit : Austin Ramsey / Unsplash
Logo de Tesla – Crédit : Austin Ramsey / Unsplash

L’histoire se passe aux États-Unis. Alors que le blogueur WholeMarsBlog teste la nouvelle bêta du mode FSD de sa Tesla, un enfant s’est soudainement précipité sur la route. Bien que prêt à prendre la main en cas de problèmes, le blogueur n’a rien eu à faire puisque la voiture s’est arrêtée d’elle-même. Et a ainsi permis d’éviter un grave accident.

Les dangers sur la route sont omniprésents. Automobilistes, piétons, cyclistes… les sources d’accidents sont nombreuses. Une telle fonctionnalité permet alors d’éviter de nombreuses victimes et augmente la sécurité sur les routes. La mortalité routière représente chaque jour plus de 3700 morts, soit plus d’1,3 millions de personnes par an. Ce sont autant de vies que l’on pourrait potentiellement sauver si de tels systèmes venait à se démocratiser.

Un mode autonome pas encore disponible en France ?

Durant ses tests de la dernière version du mode FSD, WholeMarsBlog a également pu éviter un deuxième accident. Alors qu’un automobiliste sortait soudainement de son véhicule et traversait la rue, la Tesla du blogueur a encore su s’arrêter et éviter une collision qui aurait pu être fatale. « Cette fonctionnalité sera activée même en cas de conduite manuelle. Imaginez combien de vies elle sauvera au fil des décennies lorsqu’elle sera présente dans chaque nouvelle voiture fabriquée », a-t-il ensuite déclaré sur Twitter.

En France et en Europe, de telles fonctionnalités ne sont pas encore disponibles. Bien que la France ait intégré les voitures autonomes dans son Code de la route, les modes de conduite 100% autonome semblent encore rebuter les réglementations française et européenne. Elon Musk a cependant déclaré être en discussion avec les autorités européennes pour travailler sur le sujet.

Source : Cleantechnica