Accueil » Actualité » Tesla : les taxis autonomes seront prêts à être déployés en 2020, annonce Elon Musk

Tesla : les taxis autonomes seront prêts à être déployés en 2020, annonce Elon Musk

Elon Musk s’est exprimé sur le projet de flotte de taxis autonomes, plus couramment appelés robot-taxis, que Tesla prépare. Pour lui, ces véhicules seront prêts cette année. L’inconnue est au niveau réglementaire.

Image 1 : Tesla : les taxis autonomes seront prêts à être déployés en 2020, annonce Elon Musk
Total Recall – Crédits : Carolco Pictures

Tous les géants voient un avenir très prometteur aux taxis autonomes. Google y travaille avec sa filiale Waymo et plus de 6000 passagers transportés à fin 2019, Uber investi énormément au point même de concevoir des robot-taxis volants avec Hyundai, projet sur lequel travaille aussi Toyota. Récemment c’est General Motors et Honda qui ont présenté leur minibus taxi autonome, le Cruise Origin. Tesla n’est évidemment pas en reste.

Malgré l’optimiste du patron de Tesla, la conduite autonome se fait attendre

Nommée Tesla Network, la flotte de robot-taxis construits et opérés par le constructeur automobile devrait être techniquement opérationnelle cette année si l’on en croit les prévisions souvent optimistes d’Elon Musk. Nous vous parlions hier de la présence d’une caméra dans le rétroviseur des Model 3 et de l’explication donnée par le patron de la marque quant à une utilisation future pour les robot-taxis. Un internaute lui donc posé directement la question.

Image 3 : Tesla : les taxis autonomes seront prêts à être déployés en 2020, annonce Elon Musk

Livre audio – Elon Musk. Tesla, PayPal, SpaceX, l’entrepreneur qui va changer le monde

Gratuit, 0€ > Amazon

Pranay Pathole a tagué @elonmusk sur la question : « Combien de temps pour le déploiement du premier robot-taxi ? 2023 ? ». Elon Musk a répondu : « Fonctionnellement, cela semble encore bon pour cette année. L’approbation réglementaire est la grande inconnue ». Cette réponse a de quoi surprendre, car un taxi autonome devra être capable d’une conduite de niveau 5 ou au moins de niveau 4, niveaux où la présence d’un conducteur humain n’est plus nécessaire. Or les Tesla actuelles n’atteignent même pas un vrai niveau 3.

Pire, à ce jour, aucun autre véhicule n’a atteint le niveau 5 de conduite autonome, ne serait-ce qu’à l’état de prototype. Nous vous parlions du fourgon utilitaire de Karma en niveau 4, ce n’est encore qu’une ambition. Elon Musk s’est toujours montré très optimiste sur le sujet, il avait d’ailleurs promis un véritable Autopilot en test pour la fin de l’année dernière, celui-ci n’a pas encore été déployé. Le responsable du département de recherche et développement de Toyota de son côté ne voit pas l’arrivée de tels véhicules avant 2025.

Source : CNET